Barco projeté vers des sommets (débriefing actions belges)

©BELGA

Le Bel 20 a enregistré sa plus nette hausse depuis le 4 janvier. Barco a profité d'un nouveau contrat. Les biotechs argenx et Galapagos ont été recherchées. Ontex continue à s'enfoncer.

La Bourse de Bruxelles s'est inscrite dans la tonalité nettement haussière des marchés européens après les propos du président de la Banque centrale européenne qui laissent entrevoir un futur assouplissement monétaire en zone euro. En clôture, le Bel 20  a grimpé de 1,80%, ce qui constitue sa plus forte progression depuis le 4 janvier.

L'indice belge a notamment profité du bond de 4,59% de Barco . Le groupe d'imagerie a annoncé qu'une coentreprise qu'il détient, appelée Cinionic, va installer plus d'un millier de projecteurs lasers dans les salles de Cineworld aux Etats-Unis et en Europe, sur une période de 18 mois. Le matériel à installer inclut les nouveaux projecteurs Series 4 de Barco. La maintenance sera assurée par Cinionic dans les dix prochaines années. Cineworld dit gérer plus de 9.500 écrans dans une dizaine de pays.

Rebond spectaculaire d'argenx

Argenx  a grimpé de 4,50% et affiche ainsi six hausses consécutives qui lui ont permis de reprendre plus de 10%, une remontée spectaculaire après sa glissade tout aussi spectaculaire de plus de 13% en deux semaines. Le titre de la biotech a récemment fait l'objet de spéculations sur une éventuelle offre d'acquisition par un concurrent.

Aperam  a gagné 3,92%. Pénalisé par la guerre commerciale, le titre a profité du réchauffement entre les Etats-Unis et la Chine, le président américain Donald Trump ayant indiqué qu'il rencontrerait son homologue chinois Xi Jinping lors du G-20.

Galapagos  a pris 3,66%. Lundi soir, la biotech avait annoncé que Capital Group avait augmenté sa part dans son capital à 5,08%, contre 4,68% auparavant. Le titre Galapagos a aussi bénéficié d'achats à bon compte après quatre séances boursières négatives qui l'avaient vu reculer de 1,55%.

Ontex perd 40% depuis mai

AB InBev  a avancé de 3,28%. Le groupe brassicole a participé à une rencontre avec des investisseurs à Kansas City. Son action a aussi bénéficié de la recherche de valeurs de rendement dans le contexte de taux d'intérêt partis pour rester très bas encore longtemps.

Ontex  (-2,25%) a évolué contre la tendance. Lundi soir, BlackRock a annoncé avoir augmenté sa position vendeuse sur le titre du spécialiste des produits d'hygiène jetables. Le titre a perdu plus de 40% depuis début mai.

Publicité
Publicité

Echo Connect