Barco sanctionné, Acacia Pharma en forme (Débriefing actions belges)

Barco a chuté après des résultats inférieurs aux attentes. ABN Amro a entamé le suivi de Xior. Acacia Pharma s'est distingué.

La Bourse de Bruxelles a stagné ce jeudi, dans un climat alourdi par les inquiétudes liées à la détérioration des relations entre les États-Unis et la Chine, dont les dernières statistiques témoignent d'une reprise économique inégale. Le Bel 20 a stagné à 3.499,30 points.

Barco a signé la plus forte baisse de l'indice, avec une chute de 7,64%, suite à la publication de résultats sous les attentes du marché. Le spécialiste de la technologie de l'image a indiqué une baisse de 18% de ses ventes, à 407,2 millions d'euros, au premier semestre. Son ebitda est tombé à 40,7 millions d'euros, et son résultat net à 10,4 millions. Les analystes attendaient en moyenne un ebitda  à 42,9 millions d’euros, et un résultat net de 13,4 millions d'euros.

Colruyt n'a pas résisté à la tendance sur les marchés. Le titre a lâché 0,61%.

AB Inbev a perdu 0,25% dans la foulée du recul de Heineken, suite à la publication de ses résultats.

Parmi les rares hausses du jour au sein du Bel 20, Umicore a gagné 2,1%. ING a relevé son objectif de cours sur le titre à 40 euros, contre 35 euros précédemment. Sa recommandation reste à "conserver". Proximus a avancé de 0,75%, et les banques ING et KBC de 0,38% et 0,44% respectivement.

Sur le marché élargi, Econocom a progressé de 2,89% toujours porté par ses résultats publiés vendredi dernier.

Xior a pris 0,7%.  ABN Amro a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "acheter" et un objectif de cours de 58 euros.

Intervest a avancé de 0,45%. La société immobilière a conclu avec OneMed un contrat de location de 10 ans pour Gold Forum, un immeuble logistique dans le zoning industriel Flight Forum à Eindhoven.

Les biotechs Acacia Pharma et Celyad se sont distinguées avec un gain respectif de 6,36% et 2,45%.

PDT Partners a accru sa position vendeuse sur Euronav   passant de 0,78% du capital à 0,80% à la date du 14 juillet. Le titre du transporteur maritime est actuellement le plus shorté selon la FSMA, le régulateur belge des marchés financiers. L'action a avancé de 0,81%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés