Bye bye bpost et Engie

©BELGA

Parmi les événements inscrits à l’agenda de la semaine à venir, le Bel 20 subira ses modifications annuelles au niveau de sa composition. Exit Bpost et Engie. Ces deux actions seront remplacées par Barco et WDP.

Cette semaine l'attention des marchés se portera sur la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed. La Réserve fédérale américaine (Fed) se réunira ces mardi et mercredi prochains. Le suspense sur les décisions qu’annoncera mercredi la Fed est quasi inexistant: elle devrait maintenir l’objectif du taux des "fed funds" à 2,25%-2,50%, un statu quo qu’une écrasante majorité des intervenants voient désormais se prolonger jusqu’à la fin de l’année voire au-delà.

Le président de la Fed, Jerome Powell, est aussi attendu sur son diagnostic économique, et notamment sur les perspectives d’évolution de l’inflation, déterminantes pour la politique monétaire. Bastien Drut, stratégiste de CPR Asset Management, note ainsi que les anticipations d’inflation à cinq ans des consommateurs américains sont tombées à leur plus bas niveau historique. La Fed pourrait aussi préciser le calendrier de l’arrêt de la réduction de son bilan.

Au Royaume-Uni, la Banque d’Angleterre communiquera sur sa politique monétaire. Parmi les statistiques ou autre annonce attendu, la zone euro publiera ses chiffres de la balance commerciale ce lundi. Le même jour, le secteur de la construction aux Etats-Unis dévoilera son indice NAHB.

Le lendemain, sera communiqué l’indice ZEW du sentiment des investisseurs en mars. Jeudi, le Conseil européen se réunira et est appelé à durer 2 jours. À Japon, les marchés seront fermés, tandis qu’aux Etats-Unis, l’indice d’activité "Philly Fed" pour le mois de mars sera dévoilé. Le PMI IHS flash de la zone euro (mars) le sera vendredi.

©BELGA

Au rayon des entreprises, bpost, qui quitte dès ce lundi l'indice vedette de la Bourse de Bruxelles en compagnie d'Engie, publiera ses résultats 2018 mardi soir. Le même jour, FedEx donnera des chiffres trimestriels. Mercredi, BMW et Kingfisher feront à leur tour le point sur leur exercice 2018.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés