Celyad baisse, Asit reprend sa progression, Tessenderlo salué (débriefing actions belges)

©BELGA

La biotech Asit est à nouveau en tête des hausses. Kiadis Pharma chute. Les résultats de Tessenderlo, qui a relevé ses prévisions, sont salués par les investisseurs.

La Bourse de Bruxelles a terminé en baisse, alors que la perspective d'un accord partiel entre les États-Unis et la Chine sur le commerce semble s'éloigner. Le Bel 20 a perdu 0,57% à 3.873,93 points.

Au sein de l'indice,  Proximus (+0,07%) a fait de la résistance. La société télécom a indiqué miser sur les acquisitions pour son développement digital. En quelques années, six entreprises IT ont rejoint le portefeuille du télécom. 

Argenx a reculé de 1,88% sous l'effet de prises de bénéfice après avoir signé la veille la plus forte progression du Bel 20. 

Umicore et Ageas, qui ont reçu un avis favorable d'analystes, ont pourtant reculé. Umicore a perdu 0,15%. Goldman Sachs a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "acheter" et un objectif de cours de 51 euros. Ageas a lâché 1,01%.  Mediobanca a relevé son objectif de cours à 44 euros, contre 42 euros avant. La recommandation reste à "sous-performer".

Sur le marché élargi, la biotech Asit biotech  s'est placée en tête des performances. Celyad a perdu 1,45% et mis fin à sa forte progression depuis la publication de ses chiffres du troisième trimestre. Asit biotech a bondi de 8,35% après avoir chuté la veille de 7,17%.

Kiadis Pharma a mis un terme à sa course folle. Le titre a légèrement reculé, de 0,19%.

Tessenderlo a bondi de 7,76% après avoir relevé ses prévisions  pour 2019. Le groupe chimique table désormais sur un ebitda ajusté de 270 millions d'euros. Sa prévision antérieure évoquait simplement un ebitda ajusté supérieur à celui de 2018, soit 177,8 millions d’euros. 

La Gimv a vu son cours inchangé après la publication de ses résultats du premier semestre, jugés solides par les analystes de Kepler Cheuvreux.  Degroof Petercam a relevé son objectif de cours à 56 euros, contre 54 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

Befimmo  a reculé de 1,53%. Le spécialiste de l'immobilier va distribuer un acompte sur dividende de 2,59 euros. Les actionnaires pourront choisir de le percevoir en espèces, en titres ou une combinaison des deux. 

Leasinvest   a perdu 0,81%. La société a levé 100 millions d'euros avec un placement privé d'obligations. Les trois quarts de cette somme sont consacrés au refinancement d'une dette récemment échue. 

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés