CFE et son immense drague tapent dans l’œil des analystes

Le Spartacus, plus grande drague à désagrégateur au monde, est un navire de 164 mètres de long pour 45 mètres de large. Il appartient à DEME, filiale de CFE. ©deme

Les suiveurs de l'action CFE sont très optimistes sur le carnet de commandes du groupe industriel dont la filiale DEME pourrait être sollicitée pour élargir le canal de Suez.

CFE signe une des plus belles hausses du jour à la Bourse de Bruxelles, grimpant de 6% en fin de matinée. L'action évolue autour des 92 euros, soit son niveau d'avant-crise. L'entreprise, détenue à 62% par le holding AvH est spécialisée dans les grands projets de construction, en particulier ceux qui demandent de l’ingénierie marine et du dragage en mer, deux métiers où CFE excelle via sa filiale DEME.

Les talents nautiques de DEME pourraient être sollicités par l'Autorité du canal de Suez (SCA), qui doit rapidement élargir et approfondir la section sud du canal de Suez, là où, en mars dernier, le porte-conteneurs Ever Given a obstrué pendant une semaine l'une des voies d'eau les plus empruntées au monde.

Selon les suiveurs de l'action CFE chez ABN Amro Oddo BHF, l'entreprise belge a de grandes chances de remporter ce contrat énorme. L'analyste Thijs Berkelder semble y croire fortement. Il a relevé sa recommandation sur le titre CFE, de même que son objectif de cours qui passe de 90 à 100 euros.

L'Égypte veut aller vite

Thijs Berkelder souligne que la filiale de dragage de CFE entretient de bonnes relations avec l'Égypte. En novembre, DEME a remporté son plus gros contrat jamais réalisé pour le port d'Abu Qir dans le pays. "Le méga cutter Spartacus est utilisé pour cela. Le navire est donc déjà dans la région", note l'analyste qui précise que le président égyptien al-Sissi souhaite aller vite et boucler les travaux dans les 24 mois.

En conclusion, DEME est bien placé pour remporter une partie du nouveau projet du canal de Suez, soutient Berkelder. Il augmente ses prévisions d'ebitda pour 2021-2023 d'environ 11 à 12%, misant aussi sur les autres importants contrats engrangés par DEME dans la construction de parcs offshore.

ABN Amro Oddo BHF emboîte le pas à Kepler Cheuvreux qui a relevé la semaine dernière son prix cible sur CFE (de 87 euros à 101 euros), citant l'entreprise comme la grande gagnante potentielle des travaux visant à élargir le canal de Suez.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés