KBC dope Galapagos | Tournée générale pour AB InBev | Oxurion grimpe encore (+Briefing)

©REUTERS

Les marchés européens ont effacé une partie de la hausse affichée en début de séance. Galapagos et AB InBev permettent au Bel 20 de se démarquer.

• Euronext Bruxelles

Soutenus, en début de séance, par des propos très accommodants d’un responsable de la Fed, les principaux indices européens ont effacé une partie de leurs gains en fin de matinée. La Bourse de Bruxelles se distingue grâce à la forte hausse d’AB InBev.

Vers 12h20, le Bel 20 s’adjugeait 0,87%, l’indice des valeurs cotées en continu accroissant ses gains (+1,01%).

AB InBev grimpait de 4,3%. Le brasseur a annoncé la cession d’une brasserie en Australie pour 10 milliards d’euros. Une IPO de ses activités asiatiques est toujours envisagée.

Galapagos, pour sa part, bondit de 6,8% à 164,3 euros. KBC a relevé son objectif de cours sur la valeur à 195 euros. Pointons encore les gains d’Umicore (+2,4%) et de Solvay (+1,6%).

Barco qui prenait 2% en début de journée recule désormais de 1,4%. Telenet est lanterne rouge (-1,8%). 

Hors Bel 20, les biotechs Oxurion et Advicenne progressent respectivement de 6,3% et 3,8%. Cette dernière a obtenu un accord de financement de la Banque européenne d'investissement (BEI).

FNG (-2,9%), Balta (-2,7%) et Vranken (-2,2%) sont à la traîne. Le producteur de champagne a publié son chiffre d'affaires semestriels.

• Le briefing actions belges

UPDATE

>Marc Zwaaneveld, le manager de crise qui a rejoint Greenyard en février en tant que co-CEO a acheté 25.000 actions de la société au prix unitaire de 3,21 euros, soit un total de 80.000 euros.


>AB InBev active son plan B avec une cession majeure en Australie. Suite à la suspension de l'introduction en Bourse de ses activités Asie/Pacifique, AB InBev a décidé de vendre Carlton & United Breweries à Asahi. Le brasseur envisage toujours une IPO. Notre article

>Comment le mégadeal Galapagos a failli capoter. La négociation de l’accord à 5 milliards de dollars conclu entre la biotech belgo-néerlandaise Galapagos et l’américain Gilead n’a pas été une partie de plaisir. Le deal, annoncé en début de semaine, a profondément divisé la direction. Notre article

>Van Herk Investments, contrôlée par Adrianus van Herk, a franchi, à la hausse, le seuil de 10% dans le capital de Galapagos et détient une participation de 10,57% à la date du 15 juillet.

>Galapagos: KBC Securities a relevé son objectif de cours à 195 euros contre 145 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Cofinimmo sort l'ex-siège d'Axa et de la Royale Belge de son portefeuille. Le groupe immobilier a vendu l'emblématique bâtiment bruxellois pour 50 millions d'euros et mis ainsi un terme à une longue saga. Notre article. 

>Befimmo a publié ses résultats semestriels jeudi soir. Le communiqué

>La panne sur son site australien et la chute des prix du zinc coûteront des dizaines de millions d'euros à Nyrstar . Le groupe revoit donc ses attentes de résultat opérationnel. Notre article.

>Atenor a acquis un quatrième projet de développement de bureaux à Budapest. Le communiqué

>Recticel : KBC Securities a abaissé sa recommandation à "accumuler" contre "acheter" avant. L’objectif de cours reste à 10 euros.

>Wereldhave Belgium affiche, pour le premier semestre, un résultat net en recul à 21,1 millions d’euros, contre 23,7 millions un an auparavant. Par action, il ressort à 2,77 euros. La société confirme ses prévisions. Notre article.

>Vranken Pommery a publié son chiffre d’affaires pour le premier semestre. Le communiqué

>Advicenne signe un accord de financement de 20 millions d'euros avec la BEI pour soutenir ses futurs développements. Le communiqué

>A tenir à l’œil ce vendredi. Belgique. Confiance des consommateurs en juillet (à 15h). USA. Confiance des consommateurs en juillet (à 16h). Résultats de BlackRock.

Publicité
Publicité

Echo Connect