Changement chez Galapagos (débriefing actions belges)

Galapagos a signé la pire performance du Bel 20. ©BELGA

Une nouvelle nomination chez Galapagos est mal passée pour le titre. Tessenderloo a chuté après ses résultats. IBA a renoué avec un dividende.

La Bourse de Bruxelles a connu une nouvelle séance en recul, marquée par les craintes sanitaires en Europe qui freinent les espoirs de rebond économique. Le Bel 20 a perdu 0,67% à 3.846,13 points.

Seuls Elia , Aperam et UCB ont terminé sur un gain au sein de l'indice, avec une progression de 0,33%, 0,6% et 0,96% respectivement.

Les biotechs ont de nouveau été chahutées. Galapagos a signé la pire performance du Bel 20 ce jeudi, avec un recul de 3,38%. Bart Filius a été nommé au poste de président et de directeur opérationnel de la biotech (COO). Le PDG Onno van de Stolpe conservera la supervision des activités de recherche et développement, tandis que Bart Filius assumera la responsabilité du développement commercial, de la stratégie commerciale, des finances, des ressources humaines et d'autres opérations commerciales. De son côté, argenx a lâché 0,82%.

Sur le marché élargi, des résultats sont venus animer la séance. Tessenderlo a perdu 2,34%. Le chimiste a fait état d'une légère baisse (-0,3%) de son chiffre d'affaires 2020 à 1,74 milliard d'euros. Le résultat net ressort quasi stable à 98,6 millions d'euros.

IBA a bondi de 3,72%.  Le spécialiste des salles de protonthérapie a annoncé un bénéfice ajusté de 40,4 millions d'euros. Il a aussi indiqué le versement d'un dividende de 0,2 euro en numéraire.

Celyad a lâché 4,85% après ses résultats. La biotech a indiqué que sa trésorerie a été divisée par deux l'année dernière à 17,2 millions d’euros contre 39,3 millions un an plus tôt.

Picanol a reculé de 0,78%. Le spécialiste de métiers à tisser, qui intègre les résultats de Tessenderloo, a annoncé qu'il ne distribuera pas de dividende. Il note en 2020 un recul de 1% de son chiffre d'affaires à 2,2 milliards d'euros. L'ebitda ajusté a bondi de 29%. 

Deceuninck a lâché 4,44%.  ING a relevé son objectif de cours à 3 euros contre 2,60 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

Kinepolis a perdu 2,11%, dans la foulée de la gamelle de Cineworld.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés