Changements de "recos" sur les télécoms | "Targets" relevés sur Umicore, Sipef et Aedifica | Deux biotechs en forme (+Briefing)

©AFP

Coup de mou, ce mardi, sur les marchés européens qui font l'objet de prises de bénéfices à la veille de la signature attendue d'un premier accord commercial sino-américain.

• Euronext Bruxelles 

Les principales bourses européennes cèdent du terrain ce mardi midi, les récents records inscrits par les marchés mondiaux incitant une partie des investisseurs à prendre des bénéfices à la veille de la signature officielle de l’accord commercial partiel entre les États-Unis et la Chine et avant le début des publications de résultats.

À Bruxelles, le Bel 20 abandonnait 0,47% vers 12h40, l’indice des valeurs cotées en continu amplifiant son recul (-0,59%).

Au sein du Bel 20, Barco affiche le recul le plus sensible (-1,8%). Elle est suivie par Argenx (-1,7%), Solvay (-1,7%) et AB InBev (-1,3%). Proximus, pour sa part, se contracte de 0,9%. Jefferies recommande de vendre la valeur.

Telenet, par contre, est soutenue par une recommandation d’achat formulée par HSBC et reste stable. Les holdings GBL, AvH et Sofina sont en tête avec une hausse de 0,5%.

Hors Bel 20, Curetis bondit de 10% après avoir annoncé le lancement commercial d’une cartouche de diagnostic aux États-Unis. Dans le même compartiment, Genkyotex grimpe de 9% et Bone Therapeutics progresse de 1,9%.

Notons encore, dans l'immobilier, les gains notables de Warehouses (+6%) et de Care Property (+4,2%). Aedifica, qui a annoncé, pour sa part, une importante acquisition au Royaume-Uni, progresse de 1,1%.

Dans le bas du tableau, le "penny stock" Crescent chute de 11,8%. Celyad recule de 5,7% et Avantium de 4%.

La cotation d'Asit Biotech et de Picanol est suspendue.

• Le briefing actions belges

UPDATE

       >Sipef: Degroof Petercam a relevé son objectif de cours à 68 euros contre 55 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

       >Aedifica: Degroof Petercam a relevé son objectif de cours à 126 euros contre 124 euros avant. La recommandation reste à "accumuler".

>Asit Biotech attend une décision concernant sa demande de réorganisation judiciaire ce qui explique la suspension de cotation annoncée ce mardi matin.


>Proximus : Jefferies a abaissé sa recommandation à "vendre", contre "conserver" avant. L’objectif de cours passe de 23 euros à 20,7 euros.

>Telenet : HSBC a relevé sa recommandation à "acheter", contre "conserver" avant. L’objectif de cours reste à 47 euros.

>Umicore : Deutsche Bank a relevé son objectif de cours à 39 euros, contre 33,5 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

>Le CEO d’Argenx fait une présentation ce mardi lors de la 38eme conférence annuelle "Healthcare" organisée par JP Morgan à San Francisco.

>Ageas a acquis, la semaine dernière, 133.353 actions propres au prix unitaire de 52,59 euros.

>Orange Belgium : Jefferies a relevé sa recommandation à "acheter", contre "conserver" avant. L’objectif de cours passe de 15,1 euros à 23,9 euros.

>Aedifica se renforce au Royaume-Uni. Après l'acquisition de 92 maisons de repos d'un coup, il y a un peu moins d'un an, Aedifica rachète cinq immeubles supplémentaires outre-Manche pour un montant total de 61 millions de livres. Notre article.

>Vincent Werbrouck, qui a accepté un poste de CEO ailleurs, a décidé de quitter le conseil d’administration d’EVS . Tom Bamelis, administrateur indépendant, quitte également le conseil. Le communiqué. 

>EVS: Kepler Cheuvreux a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "conserver" et un objectif de cours de 22 euros.

>Picanol victime de ce qui pourrait être la "plus grande" cyberattaque belge. Le fabricant de métiers de métiers à tisser yprois Picanol est à l'arrêt depuis la nuit de dimanche à lundi suite à ce qui pourrait être la plus grande cyberattaque contre une société cotée belge. Les "hackers" demandent une rançon. Le titre a été suspendu ce mardi matin. Notre article.

>Roularta met fin à sa plateforme d'e-commerce Storesquare. Elle avait pour ambition de concurrencer les Bol.com et Zalando. Au final, son modèle se révèle peu viable. La plateforme cessera toute activité fin février. Notre article

>La cotation d’Asit Biotech a été suspendue ce matin dans l’attente d’un communiqué.

>Curetis a lancé la commercialisation aux États-Unis d’une cartouche de diagnostic pour laquelle elle a reçu le feu vert de la FDA en décembre dernier. Le communiqué

>Le fonds de gestion américain Fidelity a pris une participation de 4,43% dans le capital de Miko .

>À tenir à l’œil ce mardi. USA. Inflation en décembre (14h30). Résultats. JP Morgan Chase, Citigroup, Wells Fargo.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés