Colruyt et Galapagos portés par un broker, Dexia en chute libre (Débriefing actions belges)

©BELGA

Galapagos a bénéficié d'une note positive d'un courtier, tout comme Colruyt. Le titre WDP va se diviser en sept. Dexia a, à nouveau, plongé.

La Bourse de Bruxelles a terminé en hausse, alors que les investisseurs ont salué les exemptions de taxe à l'importation prises par la Chine. Le Bel 20 a pris 0,37% à 3.677,36points.

Les titres les plus sensibles au cycle économique n'ont pas réussi à conserver leur hausse. Solvay a progressé de 0,89%, mais Aperam a reculé de 0,23% et  Umicore de 0,98%.

Les banques ont continué leur avancée sur fond de spéculation sur les mesures de la Banque centrale européenne pour contrer l'impact des taux négatifs sur le secteur. KBC a pris 1,46% et ING 0,63%.

Galapagos a gagné 0,65% alors que Berenberg a relevé son objectif de cours à 200 euros contre 140 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

Colruyt s'est adjugé 2,07% aussi grâce à une note positive d'analystes.  Morningstar a relevé son objectif de cours à 37,5 euros contre 35,5 euros avant. La recommandation reste à "vendre".

Les actionnaires de WDP (-0,84%) ont approuvé la division du titre par sept lors de l'assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue ce mercredi. La division de l'action sera effective le 2 janvier prochain.

Sur le marché élargi, Dexia a continué de s'effondrer. Le titre a lâché 53,37% dans la perspective de sa sortie de la Bourse d'ici la fin de l'année.

La biotech Kiadis, qui avait perdu mardi 7%, a encore lâché 5,07%. KBC Securities a abaissé sa recommandation à "conserver" contre "accumuler" avant. L’objectif de cours passe de 10,5 euros à 6,5 euros.

Dans le segment immobilier, Tinc (inchangé) a annoncé avoir dégagé pour son exercice décalé un bénéfice net en hausse de 5% à 20,3 millions d'euros. La société d'investissement immobilier va investir 40 millions dans un parc d'éoliennes aux Pays-Bas. Elle va distribuer 0,50 euro par action à ses actionnaires.

La société immobilière réglementée spécialisée des kots d'étudiants Xior (+0,10%) a indiqué avoir investi 85 millions d'euros dans  une résidence située sur le campus de l'université de Madrid (Universidad Europea de Madrid). Un rendement brut d’environ 7% est attendu pour l’ensemble du projet.

Le titre Celyad a été suspendu. La biotech wallonne lance une offre globale portant sur un maximum de 2 millions d’actions ordinaires aux Etats-Unis et en Europe.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect