Colruyt plombé par un broker, Aperam résiste (Débriefing actions belges)

©Photo News

Goldman Sachs a dégradé la note de Colruyt, mais relevé celle d’Aperam. Colruyt signe la pire performance du Bel 20.

La Bourse de Bruxelles a connu une séance négative sur fond de retour des tensions commerciales et des craintes de ralentissement économique mondial. Le Bel 20  a lâché 0,44% à 3.500,78 points.

Colruyt  signe le plus fort recul de l’indice. Le titre a subi une baisse de recommandation de Goldman Sachs, qui passe de "neutre" à "vendre". L’objectif de cours est diminué de 51 à 49 euros. L’action a perdu 5,74%, et se place également parmi les plus forts reculs du jour de l’indice européen Stoxx 600.

Cycliques en berne

Les valeurs cycliques sont une nouvelle fois victimes des craintes sur la croissance économique mondiale. Solvay  a perdu 1,47%, Umicore  2,19%. Mais Aperam  a résisté. Le titre a pris 1,08%, profitant d’un relèvement de recommandation de Goldman Sachs, qui a distribué les bons et mauvais points à la Bourse de Bruxelles. La banque a relevé sa note à "acheter" contre "neutre" auparavant. L’objectif de cours passe toutefois à 30 euros, contre 31 euros précédemment.

Les valeurs bancaires ont également chuté, alors que les taux obligataires de la zone euro ont de nouveau baissé. KBC  a perdu 0,78% et ING  1,05%.

Le brasseur belgo-brésilien AB InBev  a par contre résisté. Le titre a pris 1,26%. Berenberg a relevé son objectif de cours à 103 euros contre 90 euros antérieurement. La recommandation reste à "acheter".

La plus forte hausse du Bel 20 revient à Telenet , qui a avancé de 1,9%.

Beluga poursuit son envol

Sur le marché élargi, Beluga  continue de fortement progresser. Le titre a pris 17,39% sur le marché du double fixing. La division Belovo-Columbus de Beluga, qui produit des oeufs, a été vendue à une nouvelle société, Belovo Health and Nutrition, détenue par Vincent Poujardieu et sa famille. Beluga conserve une action de ce nouveau groupe.

Trois sociétés cotaient ex-dividende. D’Ieteren  (-2,69%) a détaché un coupon de 1 euro brut, Ter Beke  (-1,27%) de 4 euros brut et Campine  (-3,33%) de 1,25 euro brut.

La biotech Advicenne , déjà cotée à Paris, a fait ses débuts à la Bourse de Bruxelles. Le titre a pris 3,29%.

Parmi les reculs du jour, Il faut aussi noter ceux de Genkyotex  (-3,98%), Acacia Pharma  (-3,51%) et IBA  (-2,96%).

Publicité
Publicité

Echo Connect