Consensus Bel 20: le potentiel moyen dépasse 8%

Les résultats du premier trimestre ont eu un impact globalement positif sur le consensus Bel 20. ©BELGA

Les objectifs des analystes ont progressé plus rapidement que les cours depuis la mi-avril.

Les résultats du premier trimestre ont eu un impact globalement positif sur le consensus Bel 20, avec une large majorité de révisions favorables (16 valeurs sur 20) et une progression moyenne de 2,7% pour les objectifs des composants de l’indice. De manière plus granulaire, Aperam (+14%), Umicore (+13%), AB Inbev (+7%) et Solvay (+5%) ont concentré le mouvement de hausse.

+8,5%
Le potentiel moyen des valeurs de l’indice Bel 20 à la mi-mai progresse par rapport aux 7% de la mi-avril.

Dans le même temps, les cours des valeurs Bel 20 se sont appréciés en moyenne de 1,4%, avec notamment des hausses de 16% chez AB InBev, de 11% chez KBC ou de 7% chez Solvay et Umicore. Les baisses de cours ont été de forte ampleur, avec Melexis (-10%) et Proximus (-9%) parmi les plus nets reculs. En résultante, le potentiel moyen des valeurs de l’indice Bel 20 se situe à 8,5% à la mi-mai, en progression par rapport aux 7% de la mi-avril, Telenet et UCB continuant d’afficher un potentiel de hausse de plus de 30%.

Gagnants et perdants

AB InBev a enregistré de nombreuses révisions positives durant le mois écoulé, avec un avis relevé à l’achat chez Barclays et des hausses d’objectifs chez de nombreux autres courtiers (notamment Degroof Petercam, Oddo BHF, Berenberg, Kepler Cheuvreux, Credit Suisse, RBC Capital Markets ou Investc). Les analystes s’attendent généralement à des développements favorables au niveau opérationnel pour les prochains mois, qui vont permettre une accélération du processus de désendettement.

AB Inbev a enregistré de nombreuses révisions positives durant le mois écoulé. Les analystes s’attendent généralement à des développements favorables au niveau opérationnel pour les prochains mois.

Aperam a également été particulièrement entouré, avec de nombreuses révisions positives tant au niveau des ratings (Exane BNPP Paribas) que des objectifs (ING, Jefferies, Deutsche Bank, Degroof Petercam, Oddo CHF, JP Morgan, Société Générale, etc) afin de prendre en compte les perspectives favorables pour le prix de l’acier inoxydable pour l’année en cours.

Galapagos a connu un bon mois, avec un premier avis à l’achat annoncé chez Deutsche Bank, un avis relevé en position positive chez Barclays, et un objectif remonté chez Jefferies. Après être retombé pratiquement au niveau des liquidités disponibles dans les caisses du groupe, les analystes estiment que le risque baissier est désormais relativement limité à court terme, et que le pipeline est désormais faiblement valorisé.

KBC a enregistré une énorme vague de révisions positives (objectifs relevés notamment chez UBS, Crédit Suisse, Jefferies, Citigroup, Kepler Cheuvreux, Barclays, Deutsche Bank, Morgan Stanley, etc) suite à l’annonce de chiffres largement supérieurs aux attentes pour le premier trimestre, poussés notamment par la bonne performance en Europe Centrale et par l’annonce d’une prochaine sortie du marché irlandais.

Solvay a publié de bons chiffres trimestriels, qui ont entraîné un grand nombre de révisions favorables au niveau des objectifs (notamment chez Deutsche Bank, KBC Securities, JP Morgan ou Jefferies). Les analystes soulignent que le groupe récolte actuellement les fruits du recentrage de son activité sur les segments les plus profitables de son activité, avec une valorisation qui reste attractive par rapport aux principaux concurrents.

Les analystes soulignent que Solvay récolte actuellement les fruits du recentrage de son activité sur les segments les plus profitables.

Umicore  a également enregistré une vague de révisions favorable suite à l’annonce d’une hausse des objectifs pour l’année en cours par la direction. Alors que KBC Securities et HSBC ont remonté leur avis en position d’achat, les autres courtiers (notamment Bernstein, Liberum, Goldman Sachs, Exane BNP Paribas, Credit Suisse, HSBC, Degroof Petercam, etc) se sont contentés d’ajuster à la hausse (parfois sensiblement) leur objectif. 

Autres avis

Ageas a vu son objectif fortement relevé chez Berenberg suite à l’annonce des résultats trimestriels, marqués par la forte montée en puissance des activités asiatiques.

WDP a été descendu en position neutre chez KBC Securities, l’analyste estimant qu’il faut aujourd’hui accorder sa préférence à Montea dont la valorisation est moins élevée.

Telenet a été remonté à l’achat chez ABN Amro, l’analyste appréciant le rendement élevé qui devrait être maintenu en dépit de la hausse attendue des investissements.

Le résumé

  • Les résultats du premier trimestre ont donné lieu à des révisions favorables pour 16 valeurs sur 20 au sein de l'indice bruxellois.
  • Les objectifs de cours pour les différents composants du Bel 20 ont progressé en moyenne de 2,7%.
  • Les cours des valeurs de l'indice se sont appréciés en moyenne de 1,4%.
  • Le potentiel moyen des valeurs du Bel 20 a progressé pour se situer à 8,5% à la mi-mai.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés