Curetis s'envole, Umicore remonte la pente (Débriefing actions belges)

©Kristof Vadino

Une filiale de Curetis a reçu un brevet européen. Umicore rebondit après sa chute de la veille. AB InBev subit des prises de bénéfices.

La Bourse de Bruxelles a légèrement progressé alors que les autres places ont fait du surplace. Le Bel 20 a gagné 0,45% à 3.657,65 points.

Au sein de l'indice, Umicore signe un fort rebond après avoir terminé lanterne rouge la veille. Le titre a pris 2,8%. Il est suivi par AVH (+1,7%) et WDP (+1,69%). La société immobilière réglementée (SIR) va investir 100 millions d'euros pour le plus gros entrepôt de chocolat au monde. Elle va construire à Lokeren un nouveau centre de distribution mondial pour Barry Callebaut qui affichera un bilan neutre sur le plan énergétique.

AB InBev a, par contre, reculé légèrement, de 0,59%, sur fond de prises de bénéfices dans la foulée de sa nette progression de la veille. Deux brokers ont relevé leur objectif de cours sur la valeur. SBG Securities a relevé son objectif de cours à 91 euros contre 87 euros avant. La recommandation reste à "conserver". Independent Research a relevé son objectif de cours à 88 euros contre 83 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

Ontex est lanterne rouge du jour, avec un recul de 0,75%.

Sur le marché élargi, Curetis a signé l'une des plus fortes progressions du jour, avec un gain de 17,44%. Ares Genetics, une filiale de la biotecha reçu de l’Office européen des brevets, un brevet couvrant des bio-marqueurs indiquant la résistance de l’escherichia coli à différentes classes d’antibiotiques et l’utilisation de ces bio-marqueurs pour prévoir la résistance à partir d’un test ADN.

Balta a gagné 4,61%%. Le groupe a procédé à des changements au sein de son comité de direction, afin de mettre en place son plan de transformation. Cyrille Ragoucy reste CEO.

Deux SIRWarehouses et Care Property, prennent 1,69% et 2,75% respectivement.

Avantium recule de 0,94%.Frank Roerink, le directeur financier du groupe, quittera la société fin 2019.

VGP a légèrement avancé de 0,25%.  KBC Securities a relevé son objectif de cours à 83 euros contre 81 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

Deux biotechs sont à la traîne. Celyad  a reculé de 2,35% et Oxurion de 4,84%.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect