Des actionnaires mettent Ontex et Telenet sous pression (débriefing actions belges)

La Bourse de Bruxelles a terminé la semaine comme elle l'avait commencée, en forte baisse. Son poids lourd AB InBev a encore subi les foudres des investisseurs pour ses résultats inférieurs aux attentes.

Après avoir ouvert la séance en baisse de 2,87% ce vendredi, le Bel 20 s'est à nouveau enfoncé dans le rouge sous les craintes des investisseurs par rapport au coronavirus. L'indice phare de la Bourse de Bruxelles a clôturé sur un repli de 4,15% à 3.488,60 points, tombant à son plus bas niveau depuis fin août 2019.

Le titre AB InBev a prolongé sa descente aux enfers, perdant 7,93% à 50,73 euros au lendemain de sa chute de 10,97%. De nombreux brokers ont réagi aux résultats – inférieurs aux attentes – du brasseur belgo-brésilien publiés jeudi. Bryan Garnier a abaissé sa recommandation à "neutre" contre "acheter" auparavant. Son objectif de cours passe de 100 à 63 euros. Selon les données compilées par Bloomberg, les analystes restent cependant confiants dans l'avenir du numéro un mondial de la bière. Plus de 50% d'entre eux conseillent encore d'"acheter" la valeur. L'objectif de cours moyen est de 82,65 euros.

La société Telenet (-0,86% à 34,52 euros) est mise sous pression par CIAM (Charity Investment Asset Management). Le fonds d'investissement britannique – qui détient 1,26% du groupe belge – estime que le câblodistributeur ne crée pas suffisamment de valeur pour ses actionnaires. C'est pourquoi il lui demande de verser un dividende exceptionnel de 970 millions d'euros. L'actionnaire activiste juge aussi Telenet "peu ambitieux" et trop conservateur dans ses perspectives.

De son côté, le fonds spéculatif ENA, deuxième actionnaire d'Ontex (-0,51% à 13,60 euros) avec une participation de 14,5%, demande des mesures pour restaurer la croissance et la rentabilité, et créer de la valeur pour les actionnaires.

La société Ackermans & van Haaren (-1,30% à 129,50 euros) a dévoilé un bénéfice record, à 394,9 millions d'euros, pour 2019. Le holding a bouclé l'exercice avec un rendement des fonds propres de 11,3%. "AvH a publié un bon ensemble de résultats, malgré des résultats de CFE (-14,55% à 79,30 euros) inférieurs aux attentes", résume Degroof Petercam.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés