Des biotechs à la peine, Umicore et Aperam favorites (Débriefing actions belges)

©BELGA

Aperam et Umicore ont de nouveau profité de l'attrait des investisseurs pour les valeurs sensibles au cycle économique. ING a bénéficié de la remontée des taux obligataires. Galapagos et argenx ont poursuivi leur baisse.

La Bourse de Bruxelles a évolué en légère hausse ce mardi alors que les investisseurs continuent de se montrer prudents avant la réunion de la Réserve fédérale américaine et de la Banque centrale européenne. Le Bel 20 a pris 0,44% à 3.663,66 points.

Les valeurs cycliques de l'indice ont continué à progresser. Aperam a gagné 3,26%, Umicore 4,17% et Solvay 3,09%.

La banque ING a bénéficié, comme le secteur bancaire européen, de la remontée des taux longs européens, avec un rendement du Bund allemand à 30 ans repassé en positif. Le titre a pris 2,51%. KBC a avancé de 0,38% après sa forte augmentation de lundi. Le titre avait progressé de 5,4%. 

Galapagos, lanterne rouge du Bel 20 lundi, est parvenu à se redresser (+1,22%). L'autre biotech du Bel 20, argenx, se positionne en queue du Bel 20 avec un recul de 4,27%.

Sur le marché élargi, Kiadis Pharma a lourdement chuté de 8,62%. La biotech a indiqué une très forte hausse des coûts opérationnels au premier semestre qui sont passés de 11,1 millions à 25,7 millions d’une année à l’autre.  Les frais de recherche et développement (R&D), plus précisément, se sont élevés à 16,2 millions (+110%). La phase 3 de son traitement phare,  l’ATIR101, actuellement en cours, explique en partie ce bond. Dans le même secteur, MDxHealth a également reculé de 4,2% et Biocartis de 5,68%.

Dexia a perdu 25,45%. Le groupe bancaire résiduel veut se faire radier de la cote d'ici la fin de l'année. Alors qu'il fait part de la poursuite des discussions avec l'Europe et les Etats belge et français, il a annoncé convoquer une assemblée générale pour retirer ses actions de la cotation sur la Bourse de Bruxelles.

Oxurion a perdu 0,34%. La biotech a publié des résultats positifs pour un essai clinique de phase 1 de son produit THR-149 dans le traitement de l’œdème maculaire diabétique.

Celyad  (+1,5%) quitte l'indice Bel Mid pour le Bel Small le 23 septembre. Immobel (-0,61%) rejoint le Bel Mid à la même date. Nyrstar sera exclu du Bel Small.

La société immobilière réglementée Warehouse Estates Belgium a gagné 2,75%.  Elle a généré, au premier semestre, un bénéfice distribuable de 5,7 millions d’euros (+12%). Pour l’ensemble de l’exercice, la SIR table sur un résultat distribuable au moins équivalent à celui de l’an dernier.


Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect