Publicité

Effet sectoriel positif pour Proximus (débriefing actions belges)

Le Bel 20 a progressé après une journée indécise. Proximus, Colruyt et ING ont soutenu l'indice belge. KBC a évolué en sens opposé. Sequana Medical s'est envolée. Vastned Retail a rechuté.

Au terme d'une séance en dents de scie, le Bel 20  a fini en hausse de 0,26% mardi. L'indice belge a bénéficié d'un bond de Proximus  qui a pris 4,78%, sur des espoirs de gains liés à l'utilisation des données internet. Mardi, le groupe britannique Vodafone a signalé une forte augmentation de ces dernières à cause des mesures de confinement. L'ensemble du secteur télécom européen a bien réagi à cette information.

Colruyt  a continué sur sa lancée de la veille. L'action du groupe de distribution a grimpé de 3,06% après avoir bondi de 5% lundi. Les investisseurs apprécient toujours le côté défensif de cette valeur en période de crise. D'autant que le groupe belge se démène pour améliorer ses services de courses par internet: il vient de lancer un projet pilote de livraison à domicile combiné à l'économie collaborative.

ING  a repris 2,64% après son recul de 2,74% de lundi. Le titre du groupe bancaire a bien réagi à la publication d'une note favorable de Société Générale à son sujet. SocGen a relevé son objectif de cours à 6,50 euros, contre 5,50 euros auparavant, la recommandation étant maintenue à "acheter".

A contrario, KBC  s'est enfoncée dans le rouge au fil de la séance boursière et a perdu 2,81% en clôture. Les investisseurs s'inquiètent des répercussions de la crise économique sur les banques, qui sont exposées au risque de défaut de paiement des entreprises et ménages touchés par la baisse de l'activité.

Hors Bel 20, Sequana Medical  s'est envolée de 16,07%. L'échec d'un essai clinique de Genfit concernant un remède contre une stéato-hépatite non alcoolique éliminerait le risque de voir baisser le nombre d'utilisateurs potentiels d'une pompe de la biotech belge utilisée pour le drainage du système lymphatique.

Vastned Retail Belgium  a pris 3,40% après avoir bondi de 4,50% lundi. La valeur fait l'objet de spéculations sur les effets du déconfinement sur le paiement des loyers des commerçants.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés