Elia et Aedifica, stars du Bel 20 | Une biotech grimpe | Conseil d'achat pour une SIR (+Briefing)

©AFP

Le vert est de mise ce lundi midi sur les marchés européens dans l'attente de la réunion de la Fed. Le Bel 20 est revenu à son niveau d'avant la pandémie. Wall Street est attendue à l'équilibre, voire en léger boni.

Les principales bourses européennes évoluent sur des plus hauts ce lundi midi, la perspective d'un maintien prolongé des politiques accommodantes des banques centrales s'ajoutant aux espoirs de reprise économique pour alimenter l'appétit pour le risque.

Wall Street devrait ouvrir stable, voire en légère hausse à la lecture des futures sur les indices américains vers 12h50.

À Bruxelles, le Bel 20 s’adjugeait 0,28% vers 12h50 et évoluait au-dessus de son niveau d’avant la crise sanitaire. L’indice des valeurs cotées en continu amplifiait ses gains (+0,40%).

Avec un gain de 3,8%, Elia est en tête des hausses au sein du Bel 20. Elle est suivie par Aedifica (+3,5%), dont le cours a totalement récupéré de l’augmentation de capital de la semaine dernière, et par Ageas (+1,6%). Notons encore les hausses d'argenx (+1,1%) et de WDP (+0,5%).

Sofina (-2,2%) est lanterne rouge. Solvay abandonne 0,7% et Colruyt 0,6%.

Hors Bel 20, la biotech Advicenne grimpe de 4,4%, MDxHealth de 3,4% et Greenyard de 2,8%. Cette dernière publiera ses résultats annuels demain matin.

Kinepolis (-2,5%), Nyrstar (-1,5%) et Sipef (-1,4%) sont à la traîne.

Le briefing actions belges

UPDATE

>Ascencio : Degroof Petercam a relevé sa recommandation sur la SIR à "acheter" contre "conserver" avant. L’objectif de cours reste à 58 euros.

FIN UPDATE

>Ascencio promet un dividende stable. La société immobilière a publié son rapport semestriel, vendredi après la fermeture de la bourse. Elle y fait état d'un taux d'occupation du portefeuille à la fin mars de 96,0%, en légère baisse par rapport au 30 septembre 2020 (97,7%). Le communiqué.

>Olivier Legrain (IBA): "La part variable des salaires sera calquée sur les dividendes". IBA a décroché, le 31 mars dernier, le label B-Corp qui certifie son engagement pour un monde meilleur. Plus qu'une étiquette, c'est un véritable guide stratégique pour le producteur de cyclotrons, affirme haut et fort Olivier Legrain, son CEO. Notre article.

>L'assemblée des actionnaires de Nyrstar s'annonce chaude. Les actionnaires minoritaires de Nyrstar ont fait ajouter deux points à l'ordre du jour de l'assemblée générale qui se tiendra le 29 juin. Ils portent sur les administrateurs indépendants. Notre article.

>Greenyard poursuit sa transformation et se déleste d'activités. Greenyard annonce la vente de Greenyard Prepared, aux Pays-Bas, pour 17 millions d'euros. L'opération devrait être clôturée cet été. Notre article.

> À tenir à l’œil ce lundi. Zone euro. Production industrielle en avril (11h).

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés