Fagron plébiscité, succès pour Balta (débriefing actions belges)

Les craintes d'inflation ont dominé à la Bourse de Bruxelles. ©BELGA

Fagron a bien réagi après une note positive de Berenberg. Balta a reçu un large soutien de ses créanciers pour son échange d'obligations.

La Bourse de Bruxelles a reculé ce jeudi, comme les autres places européennes. Les investisseurs craignent une accélération de l'inflation qui conduirait les banques centrales à resserrer leur politique monétaire. Le Bel 20 a lâché 1,57% à 3.777,43 points.

Les banques, sensibles à une remontée des taux d'intérêt, ont souffert. KBC a perdu 2,11% et ING 3,13%. La biotech Galapagos a aussi reculé (-0,97%). La société a publié ses résultats trimestriels après Bourse ce jeudi.

AB InBev a reculé de 1,28%, malgré l'annonce de la signature d’une nouvelle ligne de crédit renouvelable de 10,1 milliards de dollars liée au développement durable. Celle-ci remplace sa ligne de crédit renouvelable actuelle de 9 milliards de dollars. Il s’agit de la plus importante ligne de crédit liée au développement durable de l’histoire, et de la première ligne de crédit syndiquée du genre accordée à une société cotée en bourse du secteur des boissons alcoolisées. 

Cofinimmo (-0,3%), Aedifica (-0,77%) et argenx (+-0,33%) ont été moins touchées, mais toutes les valeurs du Bel 20 ont terminé en recul.

Sur le marché élargi, Fagron a bondi de 2,4%. Berenberg a relevé son objectif de cours à 27 euros, contre 24 euros avant. La recommandation reste à "acheter". "L'action a baissé de 5% depuis la publication des résultats annuels. Nous pensons que l'action n'est actuellement pas correctement valorisée. Elle offre donc actuellement aux investisseurs un point d'entrée intéressant" a indiqué l'analyste Béatrice Allen.

Balta est resté inchangé. Le groupe a annoncé que son offre d'échange d'obligations a reçu un large soutien de la part de ses créanciers. En effet, ceux-ci ont apporté l'équivalent de 98,7% de l'encours de l'emprunt à l'offre, acceptant donc d'échanger leurs obligations échéant en 2022 (coupon de 7,75%) contre de nouveaux titres à maturité 2024.

Le titre Acacia Pharma a été suspendu ce jeudi en raison d'un placement privé de 20 millions d'euros. Nyxoah a pris 3,61%.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés