Galapagos au sommet, AsitBiotech au tapis (+Debriefing actions belges)

©Bloomberg

Le Bel 20 a une nouvelle fois joué les premiers rôles en Europe, derrière la Bourse de Londres et celle de Francfort. Mention spéciale pour Aperam et, sur le marché secondaire, de gros soucis pour Asit Biotech.

Avec une clôture à 3.737,98 points, le Bel 20  retrouve le niveau affiché au début du mois d'octobre dernier. La progression du Bel 20 depuis le plancher atteint fin décembre est ce mardi à la clôture d'un peu plus de 18%. Pour la seconde séance consécutive, Aperam  s'est placée en tête des hausses (+2,11%). Le producteur d’inox, qui profite des bonnes dispositions du marché chinois, est talonné par Solvay    et Barco . Les bancaires suivent de près avec notamment ING  qui a pu compter sur le relèvement de l'objectif de cours de Jefferies. La concurrente KBC (+1,19%) a également gagné du terrain.

Après avoir perdu plus de 1% dans les premiers échanges, Galapagos  a rectifié le tir pour finir sur un gain de 1,38%, de quoi dépasser le sommet historique atteint la veille avec un nouveau record en clôture à 106,40 euros. Proximus, qui a aussi eu droit au relèvement d’objectif de cours d’un broker, a pris 0,77%.

Hors Bel 20, Acacia Pharma, toujours sous les spotlights, a poursuivi son redressement (+2,81%). Depuis le début du mois de mars, le titre de la biotech a gonflé de 87,82%.

La SIR Aedifica, revigorée par une note d'ABN Amro annonçant le début du suivi de l'action avec une recommandation d’achat a glané de son côté 3,3%.

Toujours dans l’immobilier, Atenor et VGP ont aussi pris du galon, la première augmentant de 3,45% et la seconde de 2,47%. VGP a annoncé, laveille, la clôture d'une cinquième opération dans le cadre de sa coentreprise avec Allianz.

Au rayon des tuiles, pointons Asit Biotech . La société pharmaceutique va prochainement se refinancer par le biais d'obligations convertibles (lire en page 24). Le but de l'opération est de pouvoir mener à bien la phase III de son produit vedette alors que les caisses de l'entreprise se vident à grande vitesse. Ce qui a laissé le marché pantois.Le titre Asit Biotech a lâché 9,14% sur la séance pour retomber à 1,59 euro.

Dans le même secteur, MDxHelath a abandonné 3% tout comme Bone Therapeutics. A l’inverse alors que Celyad (+2,69%) et Mithra (+2,79%).

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect