Galapagos et KBC dans le viseur d'un broker | Ahold Delhaize délaissée (+ briefing)

©BELGA

La Bourse de Bruxelles progresse. Galapagos et KBC visées par Morgan Stanley.

• La tendance

L'indice Bel 20 gagne 0,38% à 3.630,93 points en début de matinée, les investisseurs faisant preuve d'un optimisme prudent alors que l'espoir de mesures imminentes de soutien de la part des grandes banques centrales l'emporte sur la crainte d'une récession généralisée.

Les investisseurs s'attendent à ce que la Banque centrale européenne et la Réserve fédérale américaine, dont les annonces sont attendues respectivement pour ce jeudi et le mercredi de la semaine prochaine, se montrent extrêmement accommodantes.

Parmi les 20 valeurs qui composent l'indice, les bancaires KBC et ING gagnent 1%, suivies par Argenx et Ontex qui progressent de l'ordre de 0,66%. Quatre valeurs sont en baisse au sein de l'indice: Umicore (-0,63%), Barco (-0,52%), Ageas (-0,14%) et WDP (-0,12%).

Hors indice, les biotechs évoluent en ordre dispersé. Asit et MDxHealth cèdent respectivement 5 et 4%, tandis que Biocartis gagne 3%.

Galapagos grappille 0,4% à 148,70 euros. Morgan Stanley a relevé son objectif de cours sur l'ADR de la société biotech à 200 dollars.

Fagron grappille 0,12%. Baltisse et Waterland ont cédé un nouveau paquet de titres.

Exmar gagne 0,8% dans la foulée de ses résultats semestriels.

Ahold Delhaize perd 1%. Le CFO de l'entreprise a annoncé son départ en avril 2020.

• Le briefing actions belges

Ahold Delhaize, EVS, Galapagos...

> Ahold Delhaize - L'actuel directeur financier du groupe Ahold Delhaize Jeff Carr a annoncé qu'il ne se représenterait pas à un nouveau mandat au conseil d'administration. Il quittera ses fonctions en avril 2020. Le groupe belgo-néerlandais lui cherche donc un successeur.

> Bois Sauvage - Le holding a annoncé une perte de 25,6 millions d'euros, contre un bénéfice de 48,9 millions d'euros l'année dernière. La perte est la conséquence des réductions de valeur sur Umicore (-29,4 millions) et Berenberg Bank (-6 millions). La valeur intrinsèque s'élevait, fin juin, à 413 euros par action, contre 402,9 euros fin décembre.

> EVS - Serge Van Herck a été nommé à la direction d'EVS avec effet immédiat. Dans la foulée, Pierre De Muelenaere annonce son départ de la présidence du conseil d'administration. De Mueleanaere était CEO par intérim depuis juillet 2018.

> Exmar - Le groupe anversois de transport et de traitement du gaz Exmar a subi une perte de 7,8 millions de dollars au premier semestre, en raison des amortissements liés aux investissements importants réalisés ces dernières années et des frais financiers plus élevés. Il a toutefois enregistré une hausse de 22% de son chiffre d'affaires. Le second semestre devrait nettement s’améliorer.

> Fagron - Baltisse, le holding de l'homme d'affaires flamand Filip Balcaen (ex-Balta) et le groupe de capital-investissement Waterland, réunis dans une Holdco (WPEF VI Holdco III BE B.V), ont vendu vendredi une participation de 7,25% dans Fagron FAGR0,12% à un "investisseur institutionnel".

> Galapagos - Morgan Stanley a repris le suivi du titre. L'objectif de cours sur l'ADR de Galapagos est relevé à 200 dollars, ce qui donne un potentiel de hausse de 23% pour l'action par rapport au dernier cours de clôture. La recommandation est de surpondérer.

> KBC - Morgan Stanley a nettement réduit son objectif de cours sur KBC à 67 euros contre 76,80 euros. La recommandation reste à "acheter"

> Spadel - Le groupe, connu pour ses marques d’eau Spa et Bru, a vu son chiffre d’affaires baisser de 3% au cours du premier semestre de cette année, à 152 millions d’euros. Selon Spadel, cela était dû à des conditions météorologiques moins favorables. Spadel a toutefois réussi à améliorer sa rentabilité, principalement grâce au contrôle des coûts. Le bénéfice net du premier semestre s’élève à 14,8 millions d’euros, en hausse de 17,9% par rapport à l’année précédente.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect