GBL à la fête, Exmar au plus bas (débriefing actions belges)

Le holding GBL se remet de la claque reçue la semaine dernière après avoir raboté son dividende.

Malgré un gain de 1,5%, le Bel 20 était à la traîne par rapport aux autres indices européens avec quatre de ses éléments dans le rouge.

La Bourse de Bruxelles n'est pas parvenue à afficher la même cadence que ses voisines européennes. Après plusieurs incursions dans le rouge, le Bel 20 a fini la séance sur un gain de 1,52%, tirant avantage de l'optimisme affiché à Wall Street après de bons indicateurs sur l'activité manufacturière.

Umicore, qui avait plongé de 8,50% vendredi dernier, a lentement remonté la pente en grappillant 0,23% à 40,03 euros ce lundi. L'action du groupe spécialisé dans la technologie des matériaux a été dégradée par Bernstein. Le courtier a réduit son objectif de cours pour Umicore à 39 euros contre 42 euros initialement.

Proximus (-1,31%) et Telenet (-0,48%) ont occupé le fond du classement en compagnie d'UCB (-0,64%) et Aedifica (-1,02%). 

Argenx (+4,40%) a vu Barclays réduire son objectif de cours à 195 euros contre 210 euros avant. La recommandation reste à "neutre". Cette annonce n'a pas empêché la biotech gantoise de jouer les premiers rôles à Bruxelles en compagnie de GBL (+4,42%) et Galapagos (+4,09%) qui ont mené la danse des valeurs haussières.

Hors Bel 20, IBA a gagné 4,14%, les investisseurs réagissant à une OPA en cours dans le secteur. Le concurrent de la biotech belge, l'américain Varian, est en bonne voie pour se faire racheter par Siemens Healthineers.

De son côté, Exmar a chuté de 6,06% et touche un plus bas historique. L'armateur belge a du mal à se remettre de la défection d'un de ses plus gros clients, l'argentin YPF, qui a déclaré fin juin qu'il n'était plus en mesure de payer sa facture pour la location à long terme de son usine à gaz flottante Tango FLNG. L'action Exmar a perdu depuis lors plus de 53% de sa valeur.

À l'inverse, Sipef a bondi de 6,13%, le titre réagissant à la hausse des prix de l'huile de palme.

Enfin, l'action bpost (+2,82%), qui doit publier ses résultats ce mardi, était recherchée alors que son concurrent néerlandais PostNL a fait des étincelles à la Bourse d'Amsterdam après un trimestre qui a dépassé toutes les attentes.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés