Goldman Sachs voit grand pour Argenx (débriefing actions belges)

La Bourse de Bruxelles n'a pas réussi à confirmer son rebond de vendredi, minée par la situation sanitaire. Seule une poignée de valeurs a pu progresser au sein du Bel 20.

Le Bel 20 a commencé la semaine avec le moral, ouvrant sur un repli de 1,42% ce lundi alors que les inquiétudes sanitaires sont revenus au premier plan. L'indice de référence a réduit ses pertes matinales, passant même quelques minutes en territoire positif à mi-séance. À la cloche, l'indice de référence de la Bourse de Bruxelles a lâché 0,89% sous les 3.220 points.

Barco (+0,58%), malmené la semaine dernière dans la foulée de la publication de résultats trimestriels très terne, a repris le dessus. Le groupe, notamment spécialisé dans l'imagerie médicale, a gagné jusqu'à 3% en séance. Il perd toutefois plus de 20% depuis le début du mois d'octobre.

Galapagos s'est également signalé dans le haut du classement, avec une progression de 0,14%. L'autre biotech de la cote, Argenx (+0,57% à 210,20 euros), a fait mieux. Elle a bénéficié d'un mot doux de la part des analystes de Goldman Sachs. Ces derniers sont les suiveurs les plus optimistes sur la valeur et visent désormais les 250 euros, soit l'objectif de cours le plus élevé pour le spécialiste des thérapies à base d'anticorps.

Au rayon des baisses, la SIR WDP (-2,48%), le holding Sofina (-1,70%) et la banque ING (-1,56%) ont affiché des replis importants. Le titre Umicore s'est recroquevillé de 1,15% malgré le relèvement du conseil de Kepler à "conserver".

Hors indice, Kinepolis a encore fait les frais des nouvelles mesures de restriction en Belgique, et en particulier à Bruxelles où son complexe du Heyzel devra rester fermé pendant un mois. Le titre de l'exploitant de salles obscures a abandonné 2,97%. Il chute de 63% depuis le premier janvier.

Xior s'est renforcé de 2,18% après la publication de résultats en ligne avec les attentes du marché. Le spécialiste de la location de kots pour étudiants a aussi pu compter sur une hausse de l'objectif de cours fixé par Degroof Petercam alors que le "broker" Kepler Cheuvreux a légèrement raboté le sien.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés