IBA en forme | Mithra sur le flanc | Avis de brokers sur ING, Galapagos et Elia (+Briefing)

©REUTERS

Après la rechute des valeurs technologiques mercredi aux Etats-Unis, les marchés européens sont dans le rouge ce jeudi midi. Wall Street est attendue stable à l'ouverture.

Les principales bourses européennes ont ouvert en nette baisse ce jeudi matin, pénalisées par la rechute des valeurs technologiques à Wall Street et les craintes sur la reprise économique. Elles ont toutefois effacé une partie de leurs pertes à la mi-séance.

Wall Street devrait ouvrir sans grands changements si l'on se fie aux futures sur indices américains vers 12h25.

A Bruxelles, le Bel 20 se contractait de 0,35% vers 12h25, l’indice des valeurs cotées en continu abandonnant 0,52%.

Umicore affiche la baisse la plus sensible au sein du Bel 20 (-3,3%). Après sa belle hausse de la veille, UCB abandonne 2,4%.  Notons encore les replis de Barco (-3,1%) et de Galapagos (-2,3%). Un broker a réduit son objectif de cours sur la biotech.

ING, pour sa part, est en tête des hausses avec un gain de 1,8%. KBC Securities a réduit son target sur la valeur. WDP s'adjuge 1,3% et KBC 1%.

Hors Bel 20, IBA grimpe de 3,9%. La société a reçu 20 millions d’euros dans le cadre de son deal chinois. Soutenue par une recommandation d’achat, Elia progresse de 2,7%. Pointons encore le gain de 4,1% en Hamon.

Les résultats semestriels de Mithra ont été mal accueillis, l’action affichant la perte la plus marquée à Bruxelles (-6,6%). Unifiedpost, la nouvelle venue sur Euronext Bruxelles cède 4,2% et bpost 3%.

Le briefing actions belges

>Galapagos  : JP Morgan a réduit son objectif de cours à 130 euros contre 185 euros avant. La recommandation reste à "neutre".

>ING  : KBC Securities a réduit son objectif de cours à 8 euros contre 8,5 euros avant. La recommandation reste à "acheter ".

>Recul marqué du chiffre d'affaires de Mithra . A six mois de l'arrivée sur le marché de la pilule Estelle, Mithra enregistre un recul de son chiffre d'affaires. La trésorerie est largement suffisante pour aller au-delà du lancement commercial, la société ayant procédé à l'une des plus importantes levées de fonds de 2020. Notre article.

>IBA perçoit les premiers fruits de son deal chinois. Suite à un accord de licence stratégique portant sur un minimum de 100 millions d'euros conclu avec un groupe chinois en août dernier, IBA a reçu un premier paiement de 20 millions d'euros. Notre article.

>Elia  : KBC Securities a relevé sa recommandation à "acheter" contre "conserver" avant. L’objectif de cours passe toutefois de 105 euros à 102 euros.

>Fluxys Belgium signale que le Covid-19 n’a pas eu d’effet significatif sur ses résultats semestriels. Le chiffre d’affaires a augmenté à 275,8 millions d’euros et le résultat net à 36,6 millions d’euros. Le communiqué.

>Campine a dégagé, à l’issue du premier semestre, un chiffre d’affaires de 82,7 millions d’euros en baisse d’une année sur l’autre. Le bénéfice net s’élève à 0,1 million contre 2,33 millions d’euros. Le communiqué.

>Celyad Oncology signale que son CEO participera à un chat lors du virtual Jefferies CellTherapy Summit qui se tient le lundi 5 octobre 2020. Le communiqué.

>Cenergy Holdings a décidé d'adopter une structure de CEO unique au lieu de la structure actuelle de deux co-CEOs et de nommer Alexios Alexiou en qualité de CEO. La société a également publié ses résultats semestriels. Le communiqué.

>A tenir à l’œil ce jeudi 24 septembre. Belgique. Résultats semestriels de Miko après bourse. Allemagne. Confiance des entrepreneurs (Ifo) septembre 10h. Zone euro. Bulletin économique de la BCE 10h. USA. Premières demandes hebdomadaires de chômage 14h30. Ventes de maisons neuves août 16h.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés