Indécision à Wall Street après la Fed, Fedex mord la poussière

©AFP

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé, mais au-dessus de ses plus bas du jour après l'annonce par la Réserve fédérale d'une nouvelle baisse de son principal taux directeur. Fedex a fait les frais de son avertissement sur résultats.

Les marchés américains étaient impatients de connaître la teneur des décisions de la Fed. Si la baisse des taux était largement anticipée, les investisseurs ont accueilli positivement le ton agressif du président de la Banque centrale américaine. Jerome Powel a assuré qu’il n’hésiterait pas à déployer tout l’arsenal anti-crise si nécessaire.

Pourtant immédiatement après la décision de la Fed, les principaux indices new-yorkais, déjà dans le rouge, ont accentué leur repli. Ils sont ensuite parvenus à passer dans le vert à mesure que Jerome Powell justifiait les choix pris par la Fed. Au final le Dow Jones (+ 0,13%), le S&P 500 (+ 0,03%) et le Nasdaq (-0,11%) ont terminé proches de l’équilibre.

Autre fait du jour, la déconvenue de Fedex. Le mastodonte du transport express et de la logistique, considéré comme un bon baromètre de l’activité US a averti que son bénéfice annuel serait inférieur aux attentes du marché. En cause, les tensions commerciales avec la Chine et aussi la rupture de ses relations avec Amazon. Le titre Fedex a fondu de 12,93%, effaçant tous les gains glanés depuis la fin août.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect