Publicité

ING "achète" Euronav | Un "shorteur" se renforce sur Galapagos | Bonne nouvelle pour EVS (+Briefing)

©REUTERS

Les grands indices européens gagnent du terrain ce vendredi, profitant de bons résultats d'entreprises et des nouveaux sommets atteints par le S&P 500.

Les marchés boursiers européens évoluent confortablement dans le vert à mi-séance, suivant la cadence de Wall Street et la clôture record du S&P 500. L'indice élargi de la Bourse de New York a profité du retour en force des valeurs technologiques, Tesla en tête.

Autre facteur positif: l'action Evergrande a repris de timides couleurs sur les marchés asiatiques. Le groupe immobilier chinois très lourdement endetté a effectué un versement pour régler des intérêts d'une obligation, évitant pour le moment le risque de défaut de paiement.

À la Bourse de Bruxelles, le Bel 20 prenait 0,6% vers 12h30. Au même instant, le Stoxx 600 européen avançait dans des proportions similaires.

Les valeurs belges à suivre

Sur le Bel 20, Aperam s'illustre en tête des hausses matinales avec un gain de 2%. À l'autre bout de l'indice, Galapagos et Argenx étaient pénalisés par la hausse des rendements obligataires.

KBC remontait au-dessus des 80 euros à la faveur d'une hausse de 0,78%. La banque a conclu un accord juridique avec Bank of Ireland, l'une des plus grandes banques d'Irlande, sur la vente de la quasi-totalité de son portefeuille de prêts irlandais et de ses comptes courants et d'épargne. Cet accord final entre KBC et Bank of Ireland aura une incidence sur les résultats du troisième trimestre de KBC, qui seront publiés le 12 novembre. Cela réduira le bénéfice du troisième trimestre d'environ 200 millions d'euros, selon KBC.

Cofinimmo a mis la main sur une maison de repos et de soins à Helsinki, la capitale de la Finlande, et étend un peu plus son portefeuille immobilier au pays des mille lacs. La SIR en est déjà à son sixième projet de développement majeur lancé dans les pays nordiques en moins d'un an. Son titre reste stable à l'ouverture, reculant de 0,07%.
> Le communiqué de Cofinimmo

Le "shorteur" AHL a augmenté sa position vendeuse sur l'action Galapagos à 0,71%. Le gestionnaire britannique détient la plus grande position "short" sur le titre de la biotech du Bel 20. Trois vendeurs à découvert ont divulgué leurs positions sur Galapagos pour un total de 1,12 million d'actions, soit 1,71% des titres en circulation.

EVS revoit ses chiffres à la hausse

Hors Bel 20, l'action Euronav est recherchée dans la foulée du relèvement de la recommandation des analystes d'ING. Ces derniers passent à l'achat sur le titre de l'armateur anversois. Ils conseillaient jusqu'ici de "conserver" l'action Euronav. L'objectif de cours fixé par ING est également revu à la hausse. Il s'affiche désormais à 11,15%, soit une prime de plus de 21% par rapport au cours de clôture de la veille. Euronav grimpe de 3% dans les premiers échanges pour se rapprocher des 9,5 euros.

L'action EVS signe à mi-séance la plus franche hausse des valeurs cotées à Bruxelles, grappillant près de 5% à 20,20 euros. Le champion wallon des technologies de production vidéo a indiqué la veille à la clôture des marchés qu'il s'attendait à terminer l'année 2021 avec un chiffre d'affaires plus élevé qu'escompté. "Cette augmentation du chiffre d’affaires est basée sur une accélération du rattrapage post-Covid et également sur une reprise continue des activités au niveau de tous les piliers de marché", note EVS dans son communiqué de presse. Les analystes de KBC ont relevé leur objectif de cours de 23 à 25 euros.

Notons encore la recommandation revue à la hausse de HSBC pour le titre Orange Belgium qui passe de "conserver" à "acheter" avec un objectif de cours de 23 euros qui offre une prime de 17% par rapport au cours de clôture de la veille.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés