ING et KBC au rebond, Mithra en baisse après ses résultats (Débriefing actions belges)

©REUTERS

KBC a profité d'une note favorable d'un courtier tandis que la biotech Mithra a souffert après la publication de ses résultats semestriels. Mais elle a reçu le soutien d'un analyste.

La Bourse de Bruxelles a progressé après la réunion de la Réserve fédérale américaine, qui a comme prévu abaissé ses taux d'intérêt.  Le Bel 20 a pris 0,69% à 3.680,08 points.

Les banques ont tiré l'indice. ING a pris 2% et KBC 2,42%. Le titre a bénéficié d'une note de Berenberg, qui a intégré l'action dans sa liste d'achat, avec un prix cible à 72 euros. Le courtier estime que le groupe de bancassurance pourrait distribuer un coupon de 4,5 euros au titre de 2019, soit 29% de plus que le dividende de l'an dernier (3,5 euros). La veille, un autre courtier, KBW, avait toutefois réduit son objectif de cours à 66,7 euros contre 68,3 euros avant. Sa recommandation reste à "neutre".

Colruyt, qui avait la veille subit une chute brutale avant de se reprendre, a perdu 1,52%. Goldman Sachs a réduit son objectif de cours à 43 euros contre 49 euros avant. La recommandation reste à "vendre".

AB InBev a lâché 1,41%. Selon des sources citées par Bloomberg, le livre d’ordre de l’IPO de la filiale du brasseur à la Bourse de Hong Kong serait déjà couvert. La fixation du prix est prévue pour le 23 septembre.

Sur le marché élargi, Mithra a reculé de 1,39%. La biopharma a indiqué avoir encore creusé sa perte nette au premier semestre, en raison des investissements pour son contraceptif Estelle. Mais le titre a récupéré une partie de sa perte. Degroof Petercam a relevé sa recommandation à "acheter" contre "conserver" avant. L'objectif de cours passe de 28 euros à 34 euros."Le principal moteur de la valorisation de Mithra reste l'Estelle, qui approche une approbation commerciale" indiquent les analystes de la banque.

D'autres biotechs ont également souffert, comme Curetis (-3,91%) qui va se faire coter sur le Nasdaq, Asit biotech (-1,45%) qui a publié des résultats décevants la veille, et Oxurion (-2,54%).

En revanche, la société immobilière réglementée (SIR) Montea s'est adjugée une hausse de 1,71%. Elle a annoncé le lancement de la construction d’un bâtiment d’activités à Meyzieu, en France, pour Renault dans le cadre d’un bail de 9 ans. Cette transaction va lui permettre d’accroître ses revenus locatifs de 10% outre-Quiévrain.

Sequana Medical a pris 0,56%.  La biotech a recruté quatre conseillers scientifiques spécialisés dans les crises cardiaques

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect