KBC a pesé sur le Bel 20 | Les biotechs ont animé la séance (+Briefing)

©AFP

Les marchés actions en Europe ont clôturé en ordre dispersé ce jeudi. Chez nous Kinepolis, EVS, Deceuninck, Montea et la GIMV ont publié leurs résultats.

• La tendance

Les Bourses européennes ont fini en sens divers de jeudi au lendemain du compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine, dans un climat d'optimisme sur les négociations commerciales entre Washington et Pékin. Wall Street est en baisse à l'heure de la clôture européenne.

L’euro est stable face au dollar.

La Bourse de Bruxelles est restée à la traîne ce jeudi, victime de la prudence des investisseurs alors que plusieurs sociétés qui composent le Bel 20  doivent publier leurs résultats dans les prochaines semaines. En clôture, l’indice belge a perdu 0,82%.

AB InBev  a cédé 0,83%. Compte tenu de son poids dans le Bel 20 (plus de 9% fin décembre), l’action du groupe brassicole a pesé sur la tendance du marché belge. Les résultats du premier brasseur mondial seront publiés jeudi prochain avant l’ouverture de la Bourse. Les analystes tablent sur une baisse de 3,3% des ventes, un recul de 2% du résultat opérationnel brut et un tassement du bénéfice par action de 7,9%.

Telenet  a perdu 2,72%. Le titre a été victime de prises de bénéfices après avoir gagné plus de 3,5% en trois séances.

KBC  a abandonné 2,30%. AlphaValue a réduit son objectif de cours pour l’action de la banque à 70,90 euros, contre 71,30 euros auparavant. La recommandation reste à "accumuler". Le titre a aussi souffert du recul généralisé du secteur bancaire européen, emmené par l’action de la banque Swedbank emportée dans une affaire de blanchiment.

Umicore  a reculé de 1,49%. Le titre du spécialiste des métaux a subi des prises de bénéfices après son bond de 3,5% de mercredi. L’ensemble du secteur des valeurs sensibles aux matières premières a souffert.

À l’opposé, Ageas  a continué sur sa lancée. Après avoir grimpé de 2,5% la veille dans la foulée de l’annonce de ses résultats annuels, le titre a encore pris 0,51%. Kempen a relevé son avis à "neutre", contre "vendre" auparavant, avec un objectif de cours relevé de 42 à 46 euros.

Hors Bel 20, EVS  a grimpé de 2,46%. Le spécialiste de la production de vidéo en direct a publié des résultats solides pour l’an dernier, en particulier au deuxième semestre. Le carnet de commandes est en baisse pour 2019 mais c’était prévisible en l’absence de grands événements couverts par la vidéo cette année. Les espoirs se portent sur 2020 pour laquelle EVS commence à remplir son carnet d’ordres.

Les biotechs ont encore été très volatiles avec notamment Bone Therapeutics  en hausse de 15,34% et MDXHealth  en baisse de 6,73%.  

• Le briefing actions belges

>Ageas : Kempen a relevé sa recommandation à "neutre" contre "vendre" avant. L’objectif de cours passe de 42 à 46 euros.

>Cofinimmo a conclu un contrat d'usufruit de 15 ans pour la totalité de l'immeuble de bureaux Quartz, qui prendra cours après la fin des travaux prévue en 2020. Le communiqué

>EVS signe un second semestre record. Les résultats d'EVS, spécialiste liégeois des production vidéo en direct, sont globalement en ligne avec les attentes, grâce notamment à de nouveaux produits et une baisse des coûts. Alors que l’intérim de Pierre De Muelenaere comme CEO a été prolongé jusqu’à la fin de l’année, 2019 s’avère plus incertaine, faute notamment de gros événements sportifs. Notre article.

>Montea veut lever 160 millions d'euros. La société immobilière Montea lance, dès demain, une augmentation de capital pour financer sa croissance et renforcer son bilan. Notre article.

>Le Canada sourit à Kinepolis . Nouvelle année record pour Kinepolis en 2018: le nombre de visiteurs a dépassé les 35 millions, en grande partie grâce au Canada, devenue le deuxième marché du groupe. Le groupe propose un dividende en hausse de 1,1%. Notre article

>La Turquie va encore peser sur Deceuninck . Malgré les déboires rencontrés dans ce pays, Deceuninck a réussi à dégager un Ebitda ajusté au plus haut depuis 10 ans et supérieur aux attentes. Le dividende reste inchangé. Notre article

>Bois Sauvage a souscrit à hauteur de 10 millions d’euros à l’augmentation de capital de la société française Ÿnsect. Grâce à une collecte de fonds d’un montant total de 125 millions de dollars, Ÿnsect va accroître sa production en construisant en France la plus grande ferme d’insectes au monde. Le communiqué

>La GIMV a publié ses résultats sur neuf mois. Notre résumé

>Leasinvest a vu résultat augmenter de 13,7% à 31,3 millions d'euros. Le taux d'endettement a diminué à 53,53%, notamment grâce à son augmentation de capital de 84 millions d'euros. La SIR va proposer à ses actionnaires un dividende de 5,10 euros par action, contre 5 euros l'année précédente. Le communiqué

>La société immobilière réglementée Qrf va verser un dividende à ses actionnaires, mais en baisse de 40 %. Le dividende brut est de 0,80 euro par action, contre 1,35 euro en 2017. Notre article

>A tenir à l’œil ce jeudi. Belgique. Résultats après Bourse de Home Invest, de Jensen Group et de Galapagos. Zone euro. Indicateur PMI de l’industrie et des services février à 10h. USA. Commandes de biens durables décembre à 14h30. Ventes de maisons existantes janvier à 16h.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés