Publicité
Publicité

Avis de brokers sur Engie et Umicore | Econocom ex-coupon (+Briefing)

©REUTERS

Dans l'attente de la publication, vendredi, du rapport mensuel sur l'emploi américain, les marchés européens sont dans le vert ce jeudi midi. Wall Street devrait suivre le mouvement.

Les principales bourses européennes évoluent en hausse ce jeudi midi, malgré les publications de résultats d'entreprises diversement accueillis et dans un climat de prudence avant la publication, vendredi, du rapport mensuel sur l'emploi américain.

Wall Street est attendue dans le vert à la lecture des futures sur indices américains vers 12h30.

A Bruxelles, le Bel 20 s'adjugeait 0,36% vers 12h25, l’indice des valeurs cotées en continu restant stable.

Avec un gain de 2,9%, Melexis est en tête des hausses de l'indice de référence. Elle est suivie par KBC (+1,6%), qui a publié ses résultats trimestriels, par WDP (+1,2%) et par UCB (+1,1%).

De son côté, AB InBev est lanterne rouge (-0,8%). Telenet et Proximus abandonnent 0,5%.

Hors Bel 20, Unifiedpost progresse de 2,9%, Kinepolis de 2,5% et Celyad de 2,7%. La biotech a publié ses résultats semestriels mercredi soir.

Econocom qui a détaché un coupon chute de 7,6%. Hamon perd 4,4% et D'Ieteren 3,3%.

Briefing actions belges

UPDATE

>Umicore: Kepler Cheuvreux a relevé son objectif de cours à 56 euros contre 54 euros. La recommandation reste à "conserver".

>Econocom a détaché un coupon ce jeudi qui correspond au remboursement d’une prime d’émission de 0,12 euro par action.  

FIN UPDATE

>Umicore  : Morgan Stanley a relevé son objectif de cours à 45 euros contre 43 euros avant. La recommandation reste à "neutre".

>BNP Paribas a accru sa position vendeuse sur Cofinimmo , passant de 0,65% du capital à 0,70% à la date du 2 août.

>Engie  : Berenberg a relevé son objectif de cours à 16 euros contre 14 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Fagron tempère ses prévisions. Le groupe a dégagé à l’issue du premier semestre un chiffre d’affaires en léger repli (-0,8%) à 276,6 millions d’euros. À taux de change constants, il progresse toutefois de 5,9%. Notre article.

>Au 30 juin 2021, Celyad disposait d’une trésorerie de 12 millions d’euros. Elle estime que la trésorerie combinée au montant restant auquel elle a accès à travers son contrat d’achat d’actions conclu avec LPC devrait être suffisante pour financer ses activités jusqu’à la fin du troisième trimestre 2022. Le communiqué.

>Armistice Capital a réduit sa position vendeuse sur Celyad, passant de 1,55% du capital à 1,49% à la date du 2 août.

>WorldQuant a accru sa position vendeuse sur Euronav , passant de 0,61% du capital à 0,79% à la date du 2 août.

>A tenir à l’œil ce jeudi. Belgique. Résultats de bpost, Galapagos et Ascencio après bourse. Zone euro. Bulletin économique de la BCE 10h. Royaume-Uni : décision de la Banque d’Angleterre sur ses taux. USA. Balance commerciale juin 14h30. Résultats de Moderna.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés