KBC et ING pèsent, Melexis toujours délaissée (+Briefing)

©REUTERS

La tendance a été hésitante en clôture sur les principaux marchés boursiers européens, les investisseurs se montrant attentistes face à des indicateurs conjoncturels décevants.

• La tendance

Les principales Bourses européennes ont clôturé sans direction claire ce jeudi, les investisseurs ayant joué la carte de l'attentisme dans un contexte assombri par les craintes sur la croissance mondiale, ravivées par des statistiques macroéconomiques inférieures aux attentes.

L’euro  est resté stable face au dollar.

A Bruxelles, les valeurs bancaires, qui avaient permis à l’indice Bel 20  d’afficher la plus nette hausse en Europe mercredi, ont par contre pesé sur l’indice belge ce jeudi. Ce dernier a fini en baisse de 0,37%, soit l’une des plus nettes baisses du jour sur les marchés européens.

L’indice vedette du marché belge a vu ses poids lourds KBC  (-1,90%) et ING  (-0,91%) se replier, victimes de prises de bénéfices après leur nette hausse (près de 3%) de la veille, due à des espoirs d’une intervention de la Banque centrale européenne pour limiter les effets néfastes des taux d’intérêt négatifs sur la rentabilité des banques.

Plusieurs indicateurs conjoncturels inférieurs aux attentes ont détourné les investisseurs des actions les plus sensibles aux cycles économiques, ce qui a provoqué un recul de 1,54% de l’action de l’aciériste Aperam .

La tendance à privilégier les valeurs défensives susceptibles de générer un rendement dans ce contexte de ralentissement de la croissance mondiale a de nouveau bénéficié à l’action Colruyt , qui a fini en hausse de 1,06%.

Hors Bel 20, bpost  a lui aussi continué à attirer les investisseurs en quête d’actions moins dépendantes de la croissance économique. L’action du groupe postal a pris 0,54%.

Les déboires des valeurs technologiques ont persisté. Comme la veille, les actions des entreprises actives dans les semi-conducteurs ont baissé, toujours sous le coup de l’avertissement sur résultat lancé mercredi par l’allemand Infineon . Le titre du belge Melexis , spécialisé dans les semi-conducteurs destinés principalement aux équipementiers automobiles, a chuté de 3,85%.

Bekaert  a abandonné 3,25%. Le groupe spécialisé dans les câbles d’acier a annoncé une restructuration visant ses activités en Belgique mais ce plan, qui met en péril plus de 280 emplois, a plutôt été considéré comme le signe d’une baisse de régime des affaires du groupe belge. Les analystes sont restés prudents à l’égard de cette restructuration.

Les titres des groupes biotechnologiques sont restés très volatils. Acacia Pharma  a bondi de 6,70%. Mithra  a reculé de 2,51%. Celyad  s’est replié de 1,87%.

• Le briefing actions belges

>Marshall Wace a réduit sa position vendeuse sur Argenx passant de 1,11% du capital à 1,07% à la date du 26 mars.

>Citadel Advisors a accru sa position vendeuse sur Argenx passant de 0,50% du capital à 0,51% à la date du 26 mars.

>Adage Capital Management a accru sa position vendeuse sur Umicore passant de 1,02% du capital à 1,10% à la date du 26 mars.

>Marshall Wace a accru sa position vendeuse sur Ontex passant de 0,60% du capital à 0,70% à la date du 26 mars.

>Le groupe Bekaert a décidé, afin de restaurer sa performance financière, de restructurer ses activités en Belgique. Quelque 281 emplois sont menacés. Notre article.

>Marshall Wace a réduit sa position vendeuse sur bpost passant de 0,95% du capital à 0,88% à la date du 26 mars.

>Paddy Rodgers, le futur ex-CEO d'Euronav sera remplacé par quelqu'un qui connaît bien la compagnie maritime. Notre article.

>Le dividende de la BNB à la traîne du bénéfice. La Banque nationale a vu son bénéfice progresser en 2018 de 18% à 746 millions d'euros. Mais son dividende n'augmente que de 8%. Notre article

>Fluxys va distribuer un dividende brut de 1,26 euro par action contre 1,23 euro un an plus tôt. Le communiqué

>Aedifica a réalisé la deuxième phase de la cession des titres d’Immobe (appartements) à Primonial European Residential Fund. Aedifica ne détient plus que 25% (moins une action) d’Immobe. Le communiqué

>Atenor a signé un contrat portant sur l’acquisition de terrains à Budapest pour une superficie totale d’environ 5.000 m². Le projet consiste en un immeuble de bureaux de trois étages. Le communiqué

>A tenir à l’œil ce jeudi. Belgique. Inflation mars. Résultats Celyad "en soirée". Résultats Exmar, Sofina et Vranken après Bourse. Assemblée de Quest for Growth. Zone euro. Confiance des consommateurs et des entrepreneurs mars 11h. USA. PIB 4e trimestre définitif 13h30. Inscriptions au chômage 13h30.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect