KBC salué, Hamon souffre (Débriefing actions belges)

©AFP

Le Bel 20 a terminé sur une progression après une séance à nouveau marquée par la volatilité.

Après une matinée dans le rouge, la Bourse de Bruxelles a basculé en territoire positif. Le Bel 20 a terminé sur une progression de 1,44% à 3.544,18 points.

Argenx a de nouveau terminé en tête des performances, avec un gain de 4,43%. Le titre a aussi été la meilleure performance de la Bourse de Bruxelles.

KBC s'est aussi placé en tête de l’indice avec un gain de 3,49%. Les investisseurs ont salué les résultats de la banque. "Les résultats solides sont soutenus par la Belgique et la République tchèque, grâce à une bonne gestion des coûts et à la stabilisation des marges" a résumé Maxence Le Gouvello, chez Jefferies , qui recommande de "conserver" le titre, avec un objectif de cours de 70,5 euros.

Ageas a rebondi de 2,01% au lendemain de la publication de ses résultats du premier trimestre, qui avaient été mal accueillis sur les marchés.

Les valeurs télécoms ont bénéficié de hausses de recommandation d’analyste. Telenet a gagné 1,85% et Proximus 1,95%.

En revanche, les valeurs cycliques du Bel 20 ont de nouveau fait les frais des tensions commerciales. Aperam est lanterne rouge, avec un recul de 1,44%. Umicore, qui avait été dégradé mercredi par Credit Suisse, a perdu 0,94%. Mais Solvay a gagné 1,41%.

Sur le marché élargi, Smartphoto, qui cotait mercredi ex-dividende, a pris 3,66%. Le titre est en forme depuis que la société a annoncé distribuer un dividende pour la première fois depuis quinze ans.

Euronext, qui a publié ses résultats trimestriels, a gagné 4,17%.

Curetis a pris 3,26%. La biotech publiera ses résultats ce vendredi.

Sequana Medical, qui avait indiqué mercredi que son alfapump a été intégrée dans les "guidelines" en Allemagne pour les complications liées à la cirrhose du foie, a progressé de 1,67%.

Care Property a pris 2,63%. La SIR spécialisée dans les logements pour personnes âgées a dégagé, à l’issue du premier trimestre, un résultat locatif net de 7,06 millions d’euros contre 6,01 millions un an plus tôt.

La plus forte baisse du jour est revenue à Hamon (-6,21%). Recticel, qui est aussi touché par les craintes autour des tensions commerciales, mais aussi l’abandon de l’offre de Kingspan, a perdu 3,81%.

Publicité
Publicité

Echo Connect