Le Bel 20 fait du surplace malgré le soutien des biotechs (débriefing actions belges)

©BELGA

Nouvelle séance sous le signe de la prudence pour la Bourse de Bruxelles. Les notes d'analystes ont soutenu de nombreuses valeurs, à l'exception d'Ageas. Argenx et Recticel font partie des favoris de KBCS pour 2020.

Après avoir ouvert en légère baisse (-0,11%), notre indice de référence, le Bel 20  , est resté en territoire négatif tout au long de la journée. Il a ainsi clôturé sur un repli de 0,17% à 3.920,85 points.

Le titre argenx a grimpé de 1,21% à 141,70 euros en tête de l'indice. La biotech a publié les résultats de l'étude de phase II avec le médicament candidat efgartigimod pour le traitement du PTI (purpura thrombocytopénique idiopathique) dans la revue officielle American Journal of Hematology. Le produit a été bien toléré durant l'essai clinique et une réponse encourageante a été notée après une exposition limitée au médicament. Argenx a par conséquent annoncé que la phase III pour l’efgartigimod dans cette affection devrait être initiée ce mois-ci comme prévu.

KBC Securities a par ailleurs relevé son objectif de cours à 159 euros contre 130 euros auparavant, tout en ajoutant la valeur dans sa liste d'actions favorites pour 2020.

De son côté, Galapagos (-0,23% à 193,60 euros) a finalement fait du surplace malgré une note de Berenberg. La banque d'investissement allemande a relevé son objectif de cours à 225 euros contre 195 précédemment. Sa recommandation reste à "acheter".

L'action Ageas (-0,66% à 54,06 euros) n'a pas non plus profité des commentaires positifs de KBC. Dans une note sectorielle, le courtier estime que les valeurs européennes du secteur de l'assurance devraient surperformer le marché en 2020 après avoir prouvé cette année leur résilience face à un environnement économique plus faible. Sa recommandation pour Ageas reste à "surperformer".

De nouveaux "acheteurs" pour Recticel et Orange Belgium

Hors Bel 20, Recticel  (+3,46% à 8,07euros) a signé l'une des plus fortes progressions du jour à la Bourse de Bruxelles. KBC Securities a relevé sa recommandation à "acheter" contre "accumuler" avant. "Après que Recticel a rejeté les approches de Kinspan au début de cette année, nous voyons toujours la possibilité d’un flux d’informations stratégiques à court terme", estime l'analyste Wim Hoste. Son objectif de cours reste à 10 euros.

Orange Belgium a, pour sa part, bondi de 2,83% à 19,64 euros suite à une note de Bank of America. Son conseil passe de "neutre" à "acheter". "Le marché belge des télécommunications est potentiellement exposé à une rupture (disruption) concurrentielle qui devrait profiter à Orange Belgium", croit savoir la banque.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n