Le directeur financier d'Hyloris a fait un pas de côté

La souscription aux 5 millions d'actions nouvelles émises par Hyloris a débuté le mercredi 17 juin. ©BELGA

Patrick Jeanmart s'est mis en congé de la biotech liégeoise pour raisons privées juste avant le lancement de l'introduction en bourse. Un épisode temporaire, espère l'intéressé.

Patrick Jeanmart, le directeur financier (CFO) d'Hyloris, a quitté ses fonctions au sein de l'entreprise pharmaceutique liégeoise juste avant le processus d'introduction en bourse de la société, a-t-on appris vendredi. 

Son départ est rapporté dans le prospectus. Patrick Jeanmart a démissionné le 15 juin "en raison de circonstances personnelles", selon le CEO et fondateur d'Hyloris, Stijn Van Rompay. Il ne travaillait dans l'entreprise liégeoise que depuis un mois et demi. Son départ est lié à une affaire privée et n'a rien à voir avec Hyloris. "Il y a et il reste de bonnes relations entre Hyloris et Patrick", selon Stijn Van Rompay.

Patrick Jeanmart, qui a été longtemps le directeur financier de Celyad, fournira des "services de transition" à Hyloris pour assurer un transfert en douceur. Astrid Heiremans a été recrutée en tant que CFO par intérim. Patrick Jeanmart nous a confirmé ce pas de côté vendredi soir, en espérant qu'il ne serait que "temporaire" pour lui, l'objectif étant de revenir à temps plein dans la société.  

L'IPO d'Hyloris, bien que de taille limitée, est un événement très important pour Euronext Brussels. La société pharmaceutique est le premier nouveau venu à la Bourse de Bruxelles depuis l'introduction en bourse de Sequana Medical en février 2019. L'opération est également le reflet de l'optimisme retrouvé des marchés après des mois difficiles. Outre les perspectives de croissance, des finances correctes sont une condition importante du succès d'une opération boursière.

Toutes les actions souscrites

La souscription des 5 millions d'actions nouvelles émises par Hyloris a débuté le mercredi 17 juin et se poursuivra jusqu'au 25 juin pour les investisseurs particuliers. L'intérêt pour l'introduction en bourse est élevé car après deux jours, toutes les actions de l'offre de base (5 millions d'actions) ont été souscrites.

Vendredi soir, Hyloris a annoncé que la totalité des actions offertes était en principe vendue.

Vendredi soir, Hyloris a annoncé que la totalité des actions offertes était en principe vendue. Il y a non seulement une souscription à l'offre de base, mais aussi la possibilité d'augmenter ce package de 15% et l'option de surallocation.

Selon des calculs du Tijd, le produit de l'opération pourrait atteindre 71 millions d'euros. Les inscriptions peuvent être fermées le 24 juin au plus tôt. La première inscription de Hyloris est prévue pour le 29 juin. 

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés