Le grand écart des télécoms du Bel 20 (Débriefing actions belges)

©BELGA

Le Bel 20 a passé pratiquement toute la séance dans le vert, ne cédant que dans les derniers instants sous le poids de Proximus et Umicore qui perdent plus de 3%.

La Bourse de Bruxelles, à l'inverse de ses homologues européennes, n'a pas réussi à reprendre un peu de hauteur après la forte baisse signée lundi. Le Bel 20 a perdu 0,16% pour redescendre à 3.215 points.

Telenet  s'est démarqué avec un gain de 1,21% à 31,90 euros après avoir gagné 7% en début de séance. Trois brokers viennent de passer à l’achat sur la valeur. À l'inverse, son concurrent Proximus a passé une mauvaise journée, coincé dans le fond du classement du Bel 20 après avoir vu les analystes de Citi abaisser leur recommandation à "neutre" contre "acheter" avant. L'action Proximus a abandonné 3,56% pour passer sous les 16 euros, soit le plus bas niveau de son histoire boursière. L'opérateur historique a déjà perdu plus de 38% depuis le début de l'année.

UCB et Galapagos étaient en forme, signant les deux plus fortes hausses du jour. C'était le contraire pour Umicore (-3,05%) qui a démarré la séance sur un repli de prononcé, alors que Tesla menace de lui grignoter des parts de marché dans le domaine des batteries électriques.

La biotech Argenx (+1,74% à 210,20 euros) a été soutenue par le message de Goldman Sachs qui réduit toutefois son objectif de cours à 240 euros contre 245 euros avant. La recommandation reste cependant à "acheter".

Sur le marché secondaire, la démission du numéro deux de bpost  a pesé sur le cours de l'opérateur postal. L'action a effacé 4,37% après le départ d'Henri de Romrée, directeur de la division américaine de bpost, moins d'un an après son entrée en fonction. Il affirme ne pas pouvoir poursuivre la collaboration avec le CEO, ce qui pourrait précipiter la fin du parcours du patron Jean-Paul Van Avermaet.

Des avis de brokers ont également animé la séance. Ontex a pris 0,93 à 11,88 euros malgré une réduction de l'objectif de cours de Kepler Cheuvreux qui passe à 17 euros contre 20 euros initialement.

Melexis (-4,01% à 65,85 euros) a vu rouge alors que Deutsche Bank entame le suivi de la valeur avec une recommandation à "conserver" et un objectif de cours de 65 euros.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés