Le potentiel du Bel 20 repasse la barre des 12%

Le potentiel moyen s’est fortement écarté pour la première fois depuis le mois d’avril, pour remonter vers 12%, avec seulement trois valeurs affichant désormais une prime par rapport à leur objectif moyen. ©BELGA

Les résultats de plusieurs sociétés ont surpris favorablement durant le mois écoulé, avec de nombreuses révisions favorables à la clef.

Les résultats des sociétés composant l’indice BEL20 ont été généralement bien accueillis, avec une progression des objectifs moyens  qui a dépassé 2%, avec notamment des bonds de 15% chez Sofina, de 10% chez UCB et de 4 à 5% chez AB Inbev, Ageas et ING.

>2%
Les analystes revoient à la hausse leur objectif pour les valeurs belges.

Dans le même temps, les cours des composantes de l’indice BEL20 ont reculé en moyenne de 2%, avec des performances fortement négatives en provenance du secteur biotech (-13% pour argenX et -10% pour Galapagos) et de Barco (-23%). Le potentiel moyen s’est fortement écarté pour la première fois depuis le mois d’avril, pour remonter vers 12%, avec seulement trois valeurs affichant désormais une prime par rapport à leur objectif moyen (Colruyt, Sofina, WDP).

Gagnants et perdants

AB Inbev a été particulièrement entouré suite à l’annonce des résultats semestriels de la principale capitalisation boursière belge, avec des objectifs qui ont été remontés (notamment chez Crédit Suisse, Citigroup, JP Morgan Cazenove, Kepler Cheuvreux) suite à l’annonce d’une bonne résistance de l’activité par rapport aux attentes du marché. La stabilisation des volumes est soulignée par de nombreux analystes.

Ageas a très favorablement surpris le marché avec ses résultats semestriels, avec un consensus qui est repassé à l’achat suite à de nombreuses révisions favorables d’avis chez HSBC, KBC Securities ou Berenberg, tandis que de nombreux autres courtiers (Oddo, JP Morgan Cazenove, Bank of  America) ont relevé leur objectif. Le maintien du dividende et du programme de rachat d’actions sont soulignés par de nombreux analystes, tandis que les activités asiatiques continuent de progresser fortement.

©Mediafin

Barco subi plusieurs révisions négatives au niveau des objectifs de cours (chez Degroof Petercam ou ING) en raison d’un rebond de l’activité qui ne devrait pas se produire durant le troisième trimestre. Les avis restent toutefois majoritairement favorables vu le potentiel de croissance sur le long terme et une situation financière qui reste saine.

KBC a été descendu à "conserver" chez Berenberg suite à la publication d’une étude sectorielle, l’analyste soulignant attendre un meilleur point d’entrée pour revenir sur le titre. Dans l’ensemble, les autres révisions ont été généralement favorables suite à la publication des chiffres semestriels, avec des objectifs relevés chez Deutsche Bank, Kepler Cheuvreux, Jefferies ou Exane BNP Paribas.

Umicore a enregistré une majorité de révisions positives de ses objectifs de cours sur le mois écoulé, notamment de la part d’ING, Kepler Cheuvreux ou Berenberg. Les résultats semestriels ont montré une bonne résistance de la rentabilité, notamment grâce à la bonne performance des activités de recyclage.

Umicore a enregistré une majorité de révisions positives de ses objectifs de cours sur le mois écoulé, notamment de la part d’ING, Kepler Cheuvreux ou Berenberg. Les résultats semestriels ont montré une bonne résistance de la rentabilité, notamment grâce à la bonne performance des activités de recyclage. Le consensus reste toutefois très partagé, et reflète les incertitudes quant à l’évolution du marché des voitures électriques.

Autres avis

ArgenX été descendu en position neutre chez Kepler Cheuvreux, l’analyste estimant que le potentiel haussier est désormais trop limité pour maintenant un avis favorable.

Galapagos a été relevé à l’achat chez Degroof Petercam, l’analyste estimant que la correction du titre sur les derniers mois a reconstitué le potentiel favorable sur le long terme.

Solvay a été remonté à l’achat chez ABN Amro, l’analyste étant optimiste quant à l’évolution des flux de trésorerie durant les prochaines années.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés