Le potentiel du Bel 20 retombe sous 8%

©BELGA

Fait marquant, Aperam, Umicore et ING affichent tous les trois des décotes supérieures à 25% par rapport à l’avis des analystes.

Les cours des composantes du Bel 20 ont rebondi en moyenne de 3,9% sur le mois écoulé, avec notamment une progression de 40% chez Galapagos et de 16% chez argenx. Dans le sens contraire, Colruyt a corrigé de plus de 20% suite à l’annonce de perspectives décevantes pour l’exercice en cours.

De leur côté, les objectifs moyens sont restés stables en moyenne, avec toutefois des variations très importantes entre les groupes qui ont enregistré de fortes progressions (notamment Galapagos et Barco) et ceux qui ont vu les attentes des analystes s’effriter (Aperam et Ontex).

En résultante, le potentiel moyen s’est assez nettement réduit, de plus de 12% à la mi-juin vers moins de 8%. Aperam, ING et Umicore ont actuellement les décotes les plus importantes (plus de 25%). À l’inverse, six valeurs affichent une prime par rapport à leur objectif moyen, les plus élevées étant affichées par Colruyt et WDP.

Les gagnants et les perdants

AB InBev  a enregistré de nombreuses révisions favorables sur le mois écoulé (notamment chez Bank of America, Deutsche Bank ou Goldman Sachs), motivées par la perspective d’une introduction en Bourse des activités asiatiques. L’abandon de ce projet pourrait toutefois provoquer un mouvement dans le sens contraire durant les prochaines semaines, avec notamment un recul d’objectif déjà annoncé par Berenberg. Pour rappel, cette opération devait faire rentrer entre 8 et 10 milliards de dollars dans les caisses du groupe, et permettre d’accélérer son désendettement.

"Une acquisition chez Barco pourrait renforcer la création de valeur pour les actionnaires."
Kepler Cheuvreux

Barco  a vu ses objectifs significativement relevés chez Kepler Cheuvreux et Berenberg, notamment suite à la tenue du Capital Market Day, qui a permis de renforcer les convictions des deux maisons quant aux perspectives de croissance bénéficiaire. "Une acquisition pourrait être de nature à renforcer la création de valeur pour les actionnaires", souligne Kepler Cheuvreux.

Galapagos  a enregistré une vague de révisions positives au niveau de ses objectifs de cours (notamment de JP Morgan Cazenove, KBC Securities, RBC, Kempen & Co ou Bryan Garnier), suite aux développements en cours quant à la collaboration avec Gilead Sciences pour la commercialisation du filgotinib. Le groupe américain a tout d’abord annoncé avoir l’intention de déposer le dossier auprès de la FDA d’ici la fin de l’année, avant de mettre en place un accord de collaboration étendu par lequel la biotech belgo-néerlandaise va recevoir près de 4 milliards de dollars.

Le secteur des télécoms a subi de nombreuses révisions négatives, suite à l’annonce que le régulateur du marché belge souhaitait faire baisser les tarifs sur le marché, et envisage de faire descendre lourdement les tarifs pour l’accès au réseau des câblo-opérateurs. Proximus  a été descendu en position vendeuse chez Degroof Petercam, tandis que Telenet  a vu son avis abaissé vers "réduire" chez KBC Securities.

Autres avis notables

Argenx  a reçu un premier avis favorable de Kepler Cheuvreux, l’analyste estimant à 80% la probabilité de voir le principal traitement du groupe approuvé pour une commercialisation.

ING  a été remonté à l’achat chez JP Morgan Cazenove, la baisse du cours sur les derniers mois ayant fait tomber la valorisation vers des niveaux attractifs.

KBC  a été ajouté à la liste d’actions à éviter chez Kepler Cheuvreux, l’analyste estimant que le consensus est trop optimiste quant à l’évolution future des résultats.

Ontex  a encaissé de nombreuses révisions négatives de ses objectifs (JP Morgan, Credit Suisse, Goldman Sachs, Barclays) en raison de résultats qui s’annoncent décevants pour le secteur des biens de consommation pour le premier semestre 2019.

Umicore  a été descendu en position vendeuse chez UBS en raison d’une pression attendue sur les marges dans les cathodes pour batteries rechargeables.

©MEDIAFIN

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect