Les 5 actions préférées de Roland Van der Elst

Roland Van der Elst est professeur émérite et spécialiste de la bourse. Ses cinq actions préférées sont: Ageas, Ontex, Etex, Prosus et Tessenderlo.

1) Ageas

Ageas , le groupe international d’assurance actif dans une dizaine de pays asiatiques en plus de l’Europe, se négociait il y a un an aux alentours de 55 euros par action. Après avoir chuté à 25 euros en mars, il a rattrapé une partie de ses pertes et se négocie aujourd’hui à 42 euros. Il lui reste encore un long chemin à parcourir pour atteindre sa valeur intrinsèque, qui se situe aux alentours de 60 euros. Ageas a pu se permettre de distribuer un dividende pour l’exercice 2019, ce qui représente un rendement de 4% sur base du cours actuel. Avec un ratio cours/bénéfices estimé inférieur à 10, et sur base d’une possible reprise des rachats d’actions propres l’an prochain, Ageas est une belle action qui mérite sa place dans tous les portefeuilles.

2) Ontex

De nombreuses actions belges cotées ont retrouvé leur cours de la mi-mars. Ce n’est pas le cas d’Ontex . Nous pouvons dire avec un peu d’exagération que le cours a été divisé par deux. Et GBL, son principal actionnaire, regarde-t-il cela sans rien faire? Nous ne le pensons pas! En tout cas, plusieurs actionnaires importants mettent la pression pour que le groupe remette de l’ordre dans ses affaires. Une nouvelle stratégie, des économies, une réduction de l’endettement, de meilleurs cours de change (à espérer) et un nouveau CEO devraient inverser la tendance. La reprise en main a déjà commencé à porter ses fruits, car la rentabilité s’améliore. Peut-être une cible pour un repreneur? En 2018, le groupe avait reçu une proposition de rachat à 27,5 euros, offre qui fut rejetée! Aujourd’hui, l’action de ce fabricant de couches vaut à peine 10 euros.

3) Etex

Nous avons du mal avec le cours de nombreuses actions. Etex peut être acheté lors des ventes aux enchères du mardi à 11 h 30, où des milliers d’actions sont encore échangées. La société a récemment lancé outre-Manche le plus gros investissement de son histoire avec la fabrication de plaques de plâtre, un des points forts du groupe. L’entreprise se spécialise dans les technologies de construction légères et modulaires dans le monde entier. A un cours oscillant entre 13 et 14 euros, le rendement net du dividende se situe aux alentours de 3%. Le ratio cours/bénéfice – plutôt bas: 6 – compense largement le manque de liquidité de l’action. On n’aime que ce que l’on connaît !

4) Prosus

L’action de Prosus est cotée à Amsterdam. Il s’agit de la plus grande action internet sur le marché européen. Sa principale participation est Tencent, le spécialiste chinois du commerce en ligne, mieux connu comme propriétaire de WeChat. Il occupe également une place importante dans les jeux en ligne dont les Chinois raffolent. En fin de compte, il s’agit de plus de 100 entreprises actives dans divers secteurs comme les soins de santé, les réseaux sociaux, les voitures électriques et aussi, entre autres, la livraison de repas avec Delivery Hero. Son terrain de jeu est essentiellement la Chine, mais il est très sous-évalué par rapport à sa valeur intrinsèque, qui avoisine 135 euros, alors que le cours dépasse à peine 90 euros. Attention cependant au risque politique que représente la Chine.

5) Tessenderlo

Tessenderlo est une action qui "profite" de la pandémie grâce à la gélatine (fabriquée à partir de sous-produits de l'industrie de la viande). La gélatine est utilisée dans l’industrie alimentaire, mais aussi dans des applications comme le collagène, utilisé pour le traitement de la Covid-19. Mais Tessenderlo a plusieurs cartes dans son jeu: grâce aux engrais, la branche agricole a connu une bonne année et les prix des produits agricoles permettent d’espérer de bons résultats en 2021. Tessenderlo rationalise et investit. Le bénéfice de 2020 devrait afficher une hausse de 10% par rapport à 2019. Il ne faut donc pas s’étonner que Luc Tack, son CEO, ait récemment renforcé sa participation. L’objectif de cours moyen des analystes se situe aux alentours de 40 euros, ce qui représente un potentiel de hausse de 25%.

Les performances de la précédente sélection d'actions de Roland Van der Elst. ©Mediafin

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés