Les banques et AB Inbev soutiennent le Bel 20 (débriefing actions belges)

©BELGA

Les banques ont profité des espoirs d'un vaccin contre le Covid-19 qui éloigne les craintes d'une seconde vague. AB Inbev est soutenu par un courtier.

La Bourse de Bruxelles a continué de progresser ce jeudi, portée comme les autres places européennes par les espoirs d'un vaccin contre le Covid-19. Le Bel 20 a pris 2,12% à 3402,46 points.

KBC et ING ont profité du rebond du secteur bancaire européen sur les espoirs d'un vaccin qui les craintes d'une seconde vague de l'épidémie, un éventuel lockdown et les risques de non remboursement des crédits accordés aux entreprises par les institutions financières. KBC a gagné 3,01% et ING 4,34%.

AB Inbev a pris 3,19%. Le courtier Berenberg a relevé son objectif de cours de 55,20 à 75,70 euros. Le broker prévoit une reprise pour le secteur des boissons après un deuxième trimestre horrible en raison du lockdown.

Sofina a avancé de 4,28%. Son investissement dans  la start-up indienne d'apprentissage Byju's lui porte chance. La valeur de la société a explosé depuis cinq mois, passant de 8 à 10,5 milliards de dollars.

Sur le marché élargi, Care Property Invest a gagné 4,09%. KBC Securities a intégré la valeur dans sa "Dynamic Top Pic List".

Leasinvest a perdu 1,09%. La société d'investissement immobilier indique dans un communiqué que l'impact négatif du Covid-19 sur ses revenus locatifs sera de 4 millions d'euros.

Ontex a stagné. Kepler Cheuvreux a retiré le titre de la liste de ses valeurs préférées. Le broker prévoit un Ebitda supérieur aux estimations du marché, grâce à la baisse du prix des matières premières et des réductions de coûts plus importantes dans le cadre du programme de restructuration.

D'Ieteren a avancé de 0,51%. Les immatriculations de voitures neuves ont décliné de 1,8% à 49.141 unités en juin en rythme annuel, permettant au recul observé depuis le début de l'année de se réduire à -30,2%, contre -35,7% au cours des cinq premiers mois de l'année, selon des données de la Febiac. D'Ieteren a vu sa part de marché augmenter à 25,3%, contre 20,7% le mois précédent et 21,8% en juin 2019.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés