Les banques poussent le Bel 20 au-dessus des 3.300 points

©BELGA

La Bourse de Bruxelles a survolé les autres places européennes. De son côté, Montea va débarquer en Allemagne en s'alliant avec un partenaire local.

Le Bel 20 a démarré la séance sur une note négative (-0,50%) avant de progressivement prendre de la hauteur, grâce notamment au soutien de ses valeurs bancaires KBC (+4,26% à 51,88 euros) et ING (+2,26% à 6,24 euros). L'indice phare de la Bourse de Bruxelles a terminé sur une progression de 1,68% à 3.357 points.

La société de gestion First Eagle Investment Management LLC, contrôlée par d’autres entreprises, a pris une participation de 6,07% dans GBL (+3,29% à 74,02 euros).

Hors Bel 20, Montea a perdu 1,01% à 87,90 euros après avoir annoncé son intention de s'attaquer à la première économie européenne, l'Allemagne. Pour ce faire, la société immobilière s'est associée à un partenaire, le groupe allemand IMPEC, également spécialisé dans les projets logistiques. "Cette décision était attendue compte tenu de la forte expansion de Montea au cours des dernières années", a commenté Amal Aboulkhouatem, analyste chez Degroof Petercam. "L'Allemagne est un marché de la logistique en plein essor et complémentaire. Le partenariat avec un opérateur local est le moyen le plus intelligent de se développer en Allemagne, car le développement immobilier est un business local et le marché de la logistique allemand est assez compétitif avec un processus d'autorisation complexe."

La biotech Kiadis (+1,06% à 1,62 euro) a annoncé avoir enrôlé et traité son premier patient dans un essai clinique de phase I chez des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë en rechute / réfractaire ("R/ R AML") traités avec sa thérapie cellulaire par tueur naturel (Natural Killer, NK). L'essai devrait fournir des données précieuses pour le programme de développement K-NK003 de Kiadis.

Après avoir réduit son objectif de cours pour Solvay (+1,44% à 70,60 euros), KBC Securities a par effet de ricochet fait de même pour son monoholding Solvac (+1,11% à 91 euros). L'objectif de cours passe ainsi de 123 à 110 euros. La recommandation reste à "accumuler".

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés