Les biotechs du Bel 20 en forme (débriefing actions belges)

©BELGA

Les résultats d'Argenx ont été bien accueillis et la spéculation a soutenu Galapagos. Barco a continué sur sa lancée. Les économies de Solvay ont reçu un bon accueil. WDP et Proximus ont reculé.

Le Bel 20  a enregistré une nette hausse ce jeudi, emmené notamment par ses deux actions biotechnologiques, Galapagos et Argenx. L'indice belge a gagné 0,83%.

Argenx  a gagné 1,53%. Lors de la présentation de ses résultats du troisième trimestre, la biotech a dit s'attendre à disposer d'une trésorerie suffisante pour couvrir ses dépenses opérationnelles et ses investissements en capitaux jusqu'au lancement, en 2021, de l'efgartigimod (ARGX-113), traitement destiné à soigner notamment la myasthénie grave généralisée (gMG), une maladie neuromusculaire chronique. La biotech a lancé une étude de phase III pour ce traitement et des résultats sont attendus au second semestre 2020.

Galapagos  a progressé de 4,07%. L'action de la biotech a fait l'objet de spéculation avant la publication de ses résultats du troisième trimestre ce jeudi soir à 22h après la clôture de Wall Street où Galapagos est coté sur le Nasdaq. La société commentera ces chiffres ce vendredi en début d'après-midi.

Barco  a poursuivi sur sa lancée de mercredi en prenant 6,12%. Le groupe d'imagerie avait séduit la veille grâce à un bond de ses commandes. L'action a déjà repris 12% cette semaine, après avoir perdu plus de 13% au cours du mois et demi qui avait précédé.

Solvay  a avancé de 2,57%. Mercredi, le groupe de chimie avait annoncé renoncer à des dépenses pour de nouvelles infrastructures à cause de la forte hausse des coûts de ces projets.

Umicore  a grimpé de 1,32%. Mardi, JPMorgan avait attiré l'attention des investisseurs sur le titre du groupe belge en disant s'attendre à un retour de sa croissance l'année prochaine. La banque d'affaires avait relevé sa recommandation de "neutre" à "surpondérer" en visant un cours ed 42 euros, contre 36 euros auparavant.

Du côté des baisses, WDP  a cédé 2,06%, après avoir déjà perdu 1% mercredi après la publication de ses résultats.

Proximus  a perdu 1,58%. Le titre de l'opérateur a subi des pressions avant l'annonce de ses chiffres trimestriels ce vendredi matin. Son résultat opérationnel brut ajusté est attendu à 469,2 millions d'euros, selon Bloomberg.

Hors Bel 20, Euronav  a pris 1,27%. KBC Securities ("acheter") a relevé son objectif de cours de 10,5 à 13,5 euros.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés