Les perspectives de Bekaert pour 2020 seront déterminantes

Bekaert annoncera ses résultats annuels ce mercredi 4 mars avant l'ouverture des marchés.

En Bourse, Bekaert a perdu plus de 25% au cours des deux premiers mois de l'année. Le marché semble anticiper des prévisions revues à la baisse. Réponse ce mercredi.

Bekaert  peut-elle rebondir après un début d'année compliqué à cause de l'aversion au risque lié au coronavirus? Cela dépendra des résultats annuels que publiera le groupe spécialisé dans la transformation de fils d'acier ce mercredi matin. Après avoir bondi de plus de 25% l'an dernier, l'action du groupe belge a plongé de 26,5% au cours des deux premiers mois de l'année.

"Compte tenu du fait que la plupart des activités de Bekaert sont très cycliques et exposées à la concurrence, nous évitons de considérer la récente faiblesse du prix de l'action comme un point d'entrée."
Wim Hoste
Analyste de KBC Securities

Les investisseurs se sont inquiétés du ralentissement de la conjoncture économique, mais aussi évidemment de l'impact potentiel de l'épidémie de Covid-19. Bekaert réalise plus du tiers de son chiffre d'affaires en Asie-Pacifique et est bien implanté en Chine.

La dernière mise à jour officielle des perspectives du groupe belge remonte à la mi-novembre, soit bien avant que le coronavirus n'arrive en tête des inquiétudes des investisseurs. Les nouvelles prévisions de la direction de Bekaert seront donc le principal point d'attention après les récents avertissements sur résultats de plusieurs sociétés exposées au marché chinois.

Très bon marché

"Alors que, pour le moment, nos prévisions pour 2020 impliquent toujours une poursuite du redressement des marges, principalement grâce à des progrès internes, nous sommes de plus en plus préoccupés, car cette perspective est rendue difficile par l'épidémie du virus Covid-19 et une conjoncture ainsi que des marchés autos et camions affaiblis, explique Wim Hoste, analyste de KBC Securities. Compte tenu du fait que la plupart des activités de Bekaert sont très cycliques et exposées à la concurrence, nous évitons de considérer la récente faiblesse du prix de l'action comme un point d'entrée et maintenons notre évaluation du titre à 'conserver' avant l'annonce des résultats annuels."

0,70 €
Dividende attendu stable
Le dividende de Bekaert, qui s'élève actuellement à 0,70 euro par action, devrait rester à ce niveau, selon le consensus des analystes qui suivent la société.

En effet, avec la récente chute de Bekaert en Bourse, l'investisseur qui achète l'action paie actuellement moins de dix fois le bénéfice estimé. Le titre du groupe belge est donc très bon marché au regard des perspectives bénéficiaires, mais le marché anticipe sans doute une révision à la baisse de celles-ci.

Dividende attendu stable

Si cela devait se confirmer, il faudra vérifier si Bekaert est en mesure de maintenir son dividende à 0,70 euro. Les analystes tablent sur une stabilité à cet égard.

Par ailleurs, les courtiers qui suivent l'entreprise belge voient les ventes atteindre 4,351 milliards d'euros en 2019, tandis que le résultat opérationnel serait de 146 millions, ce qui représenterait une marge de 3,4%. Une marge attendue en progression à 5,8% l'année suivante. À moins qu'un effet Covid-19 change la donne...

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés