Les résultats d'Umicore attendus avec impatience

La fermeture du site d'Hoboken pendant sept semaines n'aura pas d'impact sur les résultats annuels de Umicore, selon les analystes. ©Wim Kempenaers

Les analystes attendent que le groupe annonce des prévisions de résultats pour cette année lors de sa présentation des bénéfices pour 2019 ce vendredi.

Umicore  , une société belge très active dans les composants pour batteries électriques, publiera ce vendredi ses résultats annuels avant l'ouverture des marchés européens. L'entreprise, dont les titres font partie des actions chouchous des analystes pour cette année, devrait annoncer un recul de son bénéfices avant intérêt et impôts (ebit) selon Wim Hoste, analyste chez KBC Securities. Stijn Demeester, analyste chez ING, s'attend aussi à un ebit en recul. Wim Hoste rappelle que les résultats de la société au premier semestre avaient aussi dévoilés un recul de l'ebit sur un an. Cela n'avait toutefois pas empêché le cours de l'action de bondir dans la foulée. 

Des conditions difficiles

Stijn Demeester prévoit un ebit en recul de 4% sur un an, 491 millions d'euros. Wim Hoste s'attend à un ebit en recul de 2% sur un an à 502 millions d'euros pour 2019."Umicore avait indiqué dans ses prévisions de résultats qu'il s'attendait à un ebit plus élevé pour sa division Catalyseurs et recyclage, alors que les prévisions pour sa division énergie et technologies de surface avaient été revues à la baisse sous le niveau de 2018, en raison d'une combinaison de conditions de marché difficile pour certains segments, des faibles prix du cobalt et des coûts liés à des nouveaux investissements", rappelle l'analyste. 

Umicore donne ses prévisions de bénéfices pour l'année à l'occasion de son assemblée générale des actionnaires.
Wim Hoste
Analyste chez KBC Securities

70% des revenus de la division énergie et technologies de surface proviennent des composants pour batteries électriques, selon Wim Hoste. Mais le recul des prix du cobalt au deuxième semestre 2019 et des investissements plus coûteux devraient entraîner un recul des bénéfices (ebit)de 15% sur un an  à 218 millions d'euros selon l'analyste.

Stijn Demeester anticipe lui aussi un recul des revenus de cette division. "La profitabilité devrait être impactée par un endettement opérationnel réduit en raison de l'expansion des capacités d'Umicore" indique-t-il. Il rappelle qu'au second semestre, Umicore a lancé sa production de matériaux pour batterie rechargeable en Chine.

Par contre, l'impact négatif de la fermeture du site de Hoboken pendant sept semaines au premier semestre de l'année passée ne devrait pas affecter son compte de résultats annuels. "Il n'y a pas eu de fermeture d'usines au deuxième semestre" remarque Wim Hoste. Il s'attend à une hausse de 18% de l'ebit pour cette division à 159 millions d'euros. 

Des prévisions optimistes

Wim Hoste s'attend à des prévisions optimistes d'Umicore pour 2020 lors de la présentation de ses résultats ce vendredi. "Rappelons toutefois que Umicore donne généralement ses prévisions pour l'année lors de son assemblée générale des actionnaires (en avril)", nuance l'analyste. "La division catalyseurs devrait profiter d'une législation plus stricte en Chine et en Europe. La division recyclage devrait bénéficier de l'augmentation des métaux précieux, et le recyclage de matériaux de batteries devrait profiter de la hausse de la demande" indique-t-il. Il s'attend à un ebit de 598 millions d'euros pour 2020, en hausse de 17%.

571
millions €
Les analystes attendent en moyenne un ebit (bénéfice avant intérêt et impôts) en forte hausse pour Umicore cette année: 571 millions d'euros.

Stijn Demeester prévoit lui 570 millions d'euros. Le consensus des analystes attend lui 571 millions d'euros. Ces perspectives ont fait bondir le titre à la Bourse de Bruxelles, qui a signé la plus forte hausse du Bel 20 ce mardi (+11,86% à 46,7 euros).

Wim Hoste conseille toujours d''accumuler" le titre, avec un prix cible de 45 euros. Stijn Demeester conseille lui le titre à l'achat, avec un objectif de cours de 41 euros. 

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés