Les valeurs cycliques du Bel 20 en forme (Débriefing actions belges)

La Bourse de Bruxelles est parvenue à rebondir ce mercredi. Seules trois valeurs du Bel 20 n'ont pas réussi à avancer. Pilule amère pour Mithra.

Journée tranquille pour le Bel 20 qui n'a pas quitté un instant les territoires positifs ce mercredi pour terminer sur un rebond de 0,91%. Une montée qui rapproche l'indice vedette des 3.750 points.

Une pluie de recommandations s'est abattue sur la cote bruxelloise. Exemple avec le numéro un mondial de la bière, AB InBev (-0,20% à 56,24 euros) qui a vu Investec remonter son objectif de cours à 63 euros.

KBC (+0,91% à 60 euros) a profité du recalibrage opéré par Kepler Cheuvreux, toujours vendeur sur la valeur mais qui a relevé son objectif de cours à 46 euros. Deutsche bank invite ses clients à garder les titres KBC, mais rabote légèrement ses ambitions pour l'action de la banque belge à 60 euros.

UCB (+0,79% à 87,04 euros) n'a pas fait de vagues malgré l'ajustement du prix cible de Credit Suisse qui passe à 90 euros contre 83 euros précédemment avec une recommandation toujours fixée à "neutre".

Les valeurs cycliques du Bel 20 ont mené la danse. Aperam (+2,98%) , Umicore (+2,17%) ou encore Solvay (+0,91%) se sont longtemps disputés la tête du classement des hausses du jour.

À l'inverse, Colruyt et Ageas faisaient partie des rares perdants de la séance.

Hors Bel 20, l'action Care Prorety Invest a été suspendue une bonne partie de la journée, le temps de réaliser un placement privé des nouvelles actions émises. La société immobilière spécialisée dans le secteur de la santé a réalisé une augmentation de capital de 42,1 millions d’euros au prix unitaire de 24,81 euros dans le cadre de l’acquisition du centre de services de soins et de logements avec un groupe de logements à assistance "Résidence des Ardennes" à la frontière luxembourgeoise. À la reprise de sa cotation, la SIR a perdu du terrain pour finir la séance en repli de 3,35%.

Les investisseurs bruxellois ont aussi assisté à une sérieuse claque boursière pour Mithra . Le patron de la biotech a été auditionné par la police dans le cadre de l'affaire Nethys. Le titre a perdu plus de 12% en matinée avant de réduire sa perte à 5,21% à la clôture des marchés.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés