Marée rouge sur le Bel 20 | ING dévisse | Fin de fièvre sur Nyxoah (+Briefing)

©BELGAIMAGE

Rouge vif ce lundi midi sur les marchés européens où le secteur bancaire souffre particulièrement. Sans compter les signes de résurgence de la pandémie qui suscitent des inquiétudes pour la reprise économique.

Les principales bourses européennes évoluent en très nette baisse ce lundi midi. La résurgence de la pandémie suscite des craintes sur la relance économique. Mais, surtout, le secteur bancaire est lourdement affecté par de nouvelles révélations concernant les pratiques de blanchiment.

Wall Street devrait suivre la tendance européenne si l'on en croit les futures sur indices américains vers 12h25.

À Bruxelles, le Bel 20 reculait de 3,94% vers 12h20, l’indice des valeurs cotées en continu lui emboîtant le pas (-3,30%).

Avec une chute de près de 10%, ING est lanterne rouge. Son nom est cité dans le cadre d’une affaire de blanchiment en Pologne. AB InBev abandonne 4,8%, Umicore 4,6%, Ageas et Solvay 4,4%.

Toutes les valeurs de l'indice sont dans le rouge. Argenx (-0,4%) et Colruyt (-0,7%) sont celles qui résistent le mieux.

Hors Bel 20, Asit Biotech s'envole de 36%. Elle a conclu un préaccord avec un partenaire pour relancer des activités. Keyware grimpe de 6% et EVS de 3,3%.

Viohalco (-6,5%), Greenyard (-4,6%) et Tessenderlo (-4,5%) sont à la traîne.

Nyxoah, pour sa part, perd 4,2% après une première journée flamboyante en bourse vendredi.

Le briefing actions belges

>Galapagos signale que, dans le cadre de l’exercice de droits de souscription exercés par des membres de sa direction, elle a augmenté son capital à hauteur de 2,4 millions d’euros via l’émission de 86.280 actions nouvelles. Le communiqué.

>Jean-Paul Van Avermaet reste le CEO de bpost . À l'issue d'une séance de deux jours, le conseil d'administration de bpost n'a pas pris de mesures visant son CEO. Et ni son personnel ni la Bourse ne s'en font. Notre article.

>Une nouvelle vie pour Asit Biotech ? Asit Biotech négocie avec un partenaire afin d'unir leurs forces pour développer une nouvelle génération de produits contre l'allergie. La société va demander une prolongation de sa réorganisation judiciaire. Notre article.

>Unifiedpost sera cotée à Bruxelles ce mardi. Le prospectus d’inscription pour le placement privé de Unifiedpost a été approuvé par l'autorité belge des marchés. Les livrets sont ouverts jusqu'à lundi soir au plus tard. La première cotation est prévue pour ce mardi 22 septembre. Notre article.

>À tenir à l’œil ce lundi. Belgique. Confiance des consommateurs en septembre (11h). Japon. La bourse est fermée pour cause de jour férié.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés