MdxHealth aidé par un courtier (Débriefing actions belges)

Argenx et AB InBev ont pesé sur le Bel 20. ©BELGA

MdxHealth a bondi après le suivi du courtier Oppenheimer. KBC et Aedifica ont pesé sur le Bel 20. Aperam a coté ex-dividende.

La Bourse de Bruxelles a légèrement reculé après une séance hésitante. Les reculs d'Aedifica et de KBC ont pesé sur la tendance. Le Bel 20 s'est replié de 0,22% à 3.821,1 points.

Argenx a reculé de 1,43%. La biotech a annoncé que son dossier de commercialisation de l’efgartigimod dans le traitement de la myasthénie grave a été accepté pour examen par la Food and drug administration américaine (FDA). Les analystes ont été déçus par le délai d'examen de la FDA de dix mois, alors qu'ils attendaient six mois.

AB InBev a aussi reculé de 1,41% au lendemain de rumeurs annonçant un départ imminent du CEO Carlos Brito.  Michel Doukeris est le candidat interne susceptible de remplacer Carlos Brito à la tête du groupe. Par ailleurs, la banque Société Générale a réduit son objectif de cours à 46 euros, contre 50 euros avant. La recommandation reste à "vendre".

Aperam a pris 1,31%. Le titre a coté ex-dividende trimestriel de 0,4375 euro brut.

Par contre, des titres comme ING (+1,96%), Solvay (+1,65%)et Ageas (+1,37%)ont progressé. ING et Solvay ont bénéficié d'une augmentation de prix cible chez les courtiers. La biotech Galapagos a pris 0,45%. Cependant, Barclays a réduit son objectif de cours à 69 euros, contre 85,5 euros avant.

Sur le marché élargi, MdxHealth a bondi de 10,72%. Oppenheimer a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation d’achat et un objectif de cours de 2 euros.

Sipef a gagné 1,51%. KBC Securities a jugé que la cession des activités de thé et de caoutchouc est une très bonne affaire. Le groupe spécialisé dans l'huile de palme a signé un accord de principe avec Shamrock Group pour la vente de PT Melania au prix de 36 millions de dollars.

Deceuninck a pris 4,33%. Degroof Petercam a relevé son objectif de prix sur le titre , passant de 3 à 3,40 euros.

Mithra a reculé de 2,17%. La biotech a annoncé le lancement commercial du Myring, son anneau contraceptif , en Italie, qui représente le 4e marché mondial.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés