Publicité

MDxHealth rassure sur ses perspectives (+débriefing actions belges)

Après avoir démarré la séance sur un bond de 2,12%, le Bel 20 a quelque peu hésité avant de se propulser en tête des principaux indices européens en fin de journée.

La Bourse de Bruxelles a une nouvelle fois survolé les autres places européennes ce lundi grâce au bond de ses valeurs bancaires. L'accord de refinancement de MDxHealth a rassuré les analystes et investisseurs.

Après avoir démarré la séance sur un bond de 2,12%, le Bel 20 a quelque peu hésité avant de se propulser en tête des principaux indices européens en fin de journée. L'indice phare de la Bourse de Bruxelles a clôturé sur une progression de 3,18% à 3.036,44 points. En tête, KBC (+6,76% à 47,51 euros) et ING (+5,99% à 4,88 euros) ont profité des espoirs des investisseurs quant à de nouvelles mesures de soutien annoncées cette semaine par la Banque centrale européenne.

Hors Bel 20, MDxHealth s'est envolé de 17,63% à 0,85 euro. La biotech vient de réussir le tour de force de conclure un financement lui permettant de renflouer ses caisses à hauteur de 12,74 millions d’euros. La société d’investissement MVM va souscrire à l’émission de 20,16 millions d’actions au prix unitaire de 0,632 euro, ce qui en fera l’actionnaire principal avec une participation de 22%. "Ce nouvel investissement permet à MDxHealth d’allonger la visibilité jusqu’en 2021, ce qui est une bonne nouvelle dans le cadre de la pandémie actuelle", a réagi Degroof Petercam.

Le titre Balta a pris 1,63% à 1,25 euro malgré un changement de recommandation défavorable. KBC Securities a abaissé son conseil à "conserver" contre "accumuler" auparavant. "Nous avons décidé de baisser nos prévisions et intégrons désormais une baisse de 48% de l'Ebitda ajusté cette année, entraînant un bond temporaire du levier d'endettement à 8,2x. Balta va devoir améliorer de manière significative ses résultats en 2021 et au début 2022 pour générer du cash flow et réduire son endettement", souligne l'analyste Wim Hoste. Son objectif de cours passe de 2,5 à 1,4 euro.

D'Ieteren (+0,72% à 42,25 euros) a décidé de revoir sa politique en matière de dividende et de le maintenir à 1 euro par action pour l'exercice 2019. L’augmentation initialement prévue de 15 centimes sera allouée la constitution d’un programme de solidarité venant en aide aux salariés du groupe qui subiraient des conséquences liées à la crise du Covid-19.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés