Melexis victime de la baisse d'Infineon, KBC et ING sauvent le Bel 20 (+Briefing)

©REUTERS

Les marchés actions en Europe ont clôturé proches de l'équilibre, partagés entre la baisse des technos et la montée des bancaires. Le Bel 20 a fait exception et a progressé.

• La tendance

Les principales Bourses européennes ont clôturé quasiment inchangées par rapport à la veille, les investisseurs étant restés partagés entre les déboires des valeurs technologiques, affaiblies par un avertissement sur résultat d'Infineon, et une progression des valeurs bancaires après des informations sur un possible geste de la Banque centrale européenne pour remédier aux effets nocifs des taux négatifs sur les marges des banques.

L’euro  est resté stable face au dollar.

A Bruxelles, sans ses banques, le Bel 20  aurait succombé au courant vendeur qui a ralenti les principaux indices boursiers européens ce mercredi. Mais l’indice belge est parvenu à arracher une hausse de 0,64% en clôture.

Les progressions de 2,94% de KBC  et de 2,54% d’ING  expliquent cette résistance de l’indice vedette de la Bourse de Bruxelles. Les actions des banques ont bénéficié d’informations de presse selon lesquelles la Banque centrale européenne (BCE) pourrait trouver un moyen de les soulager des effets indésirables des taux d’intérêt négatifs qui affectent leurs marges. Il serait ainsi envisagé de relever le plafond à partir duquel le taux de -0,4% de la facilité de dépôt de la BCE affecte les liquidités excédentaires que les banques européennes déposent au guichet de la banque centrale.

Mais dans l’ensemble, le contexte reste plutôt favorable aux valeurs défensives, soit les actions dont le cours est censé rester relativement stable, même en période de basse conjoncture, tout en promettant un rendement attrayant. Cette stratégie d’investissement a favorisé des actions telles que Colruyt  (+ 1,2%) et Proximus  (+ 1,27%) ou encore, hors Bel 20 cette fois, bpost  (+ 3,95%).

Telenet  (+ 0,66%) a bénéficié d’un énième retour de la rumeur d’une offre de Liberty Global sur le titre.

À l’opposé, les valeurs sensibles à la conjoncture ont été pénalisées par les craintes pour la croissance économique mondiale. D’une part, un avertissement sur résultat de l’allemand Infineon  a suscité des inquiétudes sur l’effet du ralentissement chinois et, d’autre part, le président de la BCE, Mario Draghi, a laissé entendre que la banque centrale pourrait prolonger la durée pendant laquelle elle promet de laisser ses taux directeurs au plancher, ce qui laisse supposer que la conjoncture se dégrade davantage que prévu. Parmi les cycliques en repli, pointons Umicore  (-1,72%) et Aperam  (-1,4%).

Hors Bel 20, Melexis  a chuté de 4,94%. Le spécialiste belge des semi-conducteurs destinés principalement aux équipementiers automobiles a été affecté par l’avertissement sur résultat d’Infineon qui pointe comme cause l’accélération de la baisse des ventes de voitures en Chine en février.

• Le briefing actions belges

UPDATE

>Sequana Medical  : Mirabaud Securities a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "acheter" et un objectif de cours de 12,7 euros.

>Selon le broker UFP, Liberty Global l’actionnaire de référence de Telenet pourrait à l’issue de la vente de 19 milliards d’euros d’actifs européens lancer une offre sur la société belge. Un autre scénario évoqué par le broker évoque une fusion avec VodafoneZiggo.

 

>AB InBev a annoncé le "pricing" d'une émission d'obligations pour un montant de 2,25 milliards d’euros et le remboursement d'obligations pour un montant de 1,56 milliard de dollars et de 750 millions d’euros. Le communiqué

>La participation de Black Creek Investment Management dans Ontex est passée sous le seuil des 3% et s’élevait à 2,95% à la date du 20 mars.

>L’Autorité belge de la Concurrence a pris une nouvelle décision concernant les conditions imposées à Kinepolis pour son expansion. L’ABC a décidé de durcir sa position adoptée antérieurement. Le communiqué

>Avantium a vu ses revenus baisser à 11,3 millions d’euros contre 12,7 millions un an plus tôt. La société qu’elle explore actuellement différents scénarios avec des partenaires potentiels. Notre résumé.

>Care Property Invest annonce l'acquisition et le redéveloppement de l'église "Margaritha Maria Kerk " à Tilburg pour la transformer en une résidence de soins. Le coût d'investissement total de ce projet s'élève à environ 8,04 millions d’euros. Le communiqué

>A tenir à l’œil ce mercredi. Belgique. Résultats de la BNB, de Fluxys, de Global Graphics et de Payton Planar. USA. Balance commerciale janvier 13h30. Comptes courants 4e trimestre 16h.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect