Nyrstar: résultats plombés au deuxième trimestre

Les installations de Nyrstar à Port Pirie (Australie). ©Meike Wijers

La fermeture d'une fonderie de plomb de Nyrstar affectera son résultat opérationnel brut sous-jacent au deuxième trimestre. En Bourse, son action a reculé.

L'arrêt de la production de plomb de Nyrstar à Port Pirie, en Australie, aura un "impact négatif matériel" sur le résultat opérationnel sous-jacent du groupe belge au deuxième trimestre 2019, annonce un communiqué du groupe minier ce lundi. Nyrstar précise qu'il n'a "pas encore complètement évalué l'impact" et qu'il fournira davantage d'informations "en temps utile".

Jeudi dernier, le spécialiste des métaux industriels avait annoncé l'arrêt de sa fonderie de Port Pirie et évoquait déjà un "impact négatif" sur sa production de plomb. Nyrstar prévoit un redémarrage de sa fonderie à la fin de ce mois.

En Bourse, l'action Nyrstar   a perdi 2,04% à  0,19 euro.

Effet sur le cours du plomb

Nyrstar, principalement actif dans le cuivre, est aussi l'un des principaux producteurs de plomb au monde. L'annonce de l'arrêt de sa fonderie de Port Pirie avait provoqué une montée du cours du métal gris la semaine dernière, à contre-courant de la plupart des métaux de base.

En difficulté financière, le groupe Nyrstar est en pleine phase de sauvetage, dans des conditions qui ont conduit des actionnaires à envisager une action en justice.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés