Nyrstar s'envole, MDxHealth et Kiadis en forme (+Briefing)

©REUTERS

La Bourse de Bruxelles a terminé en tête des principales places européennes ce lundi, portée notamment par les télécoms. L’engouement autour d’Argenx ne faiblit pas.

• La tendance

Démarrant la séance sur une note positive, le Bel 20 a progressivement amplifié ses gains pour flirter avec la barre symbolique des 3.600 points. L’indice de référence de la Bourse de Bruxelles a clôturé sur une progression de 0,71% à 3.593,40 points. À sa tête, Argenx (+4,88% à 111,80 euros) est une fois encore plébiscité par les investisseurs. L’action a gagné 31,22% depuis le début de l’année. Selon les données compilées par Bloomberg, l’ensemble des analystes qui suivent la valeur recommandent de l’acheter. L’objectif de cours moyen se situe à 129,96 euros, ce qui représente un potentiel haussier de 21,91% par rapport au cours de clôture de vendredi.

Le titre KBC a grimpé de 0,49% à 61,94 euros. Le broker AlphaValue a abaissé son conseil à "accumuler" contre "acheter" avant. Son objectif de cours passe de 73,40 à 70,80 euros. De son côté, la Société Générale a réduit son objectif de cours à 80 euros contre 82 euros auparanvat. Sa recommandation reste à "acheter". Rappelons qu’à l’issue du 4e trimestre, KBC a dégagé des revenus de 1,85 milliard d’euros, en repli de 2,1% par rapport à l’année précédente, mais en ligne avec les attentes.

Le groupe biopharmaceutique UCB (+0,79% à 79,42 euros) a annoncé vendredi soir avoir prolongé de trois ans son partenariat avec le King’s College London portant sur la recherche et le développement. Il est prévu que les scientifiques des deux parties se concentrent initialement sur le développement d’un médicament innovant dans les études cliniques sur les humains d’ici début 2020.

Sur le marché élargi, Nyrstar s’est envolé de 40,81% à 0,48 euro sans raison apparente. L’action affiche encore une perte de 15,37% depuis le début de l’année.

Kiadis Pharma (+4,41% à 9,23 euros) a convoqué ses actionnaires à une assemblée générale extraordinaire le 29 mars prochain. Son but? Mettre en place une pilule empoisonnée ("poison pill"). Il s’agirait de prévoir dans les statuts l’existence d’actions privilégiées. Une fondation indépendante dont l’objet social serait la sauvegarde des intérêts de la société disposerait, en cas d’offre hostile, d'une option d’achat permettant de souscrire à ces actions. Lire notre article

 

• Le briefing actions belges

>UCB a signé un nouvel accord de trois ans avec le King’s College London portant sur la recherche et le développement. Le communiqué

>KBC : SocGen a réduit son objectif de cours à 80 euros contre 82 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Feu vert pour le méga projet de reconstruction des tours WTC. La Ville de Bruxelles a rendu un double avis unanime favorable aux demandes de permis d'urbanisme et d'environnement mixtes introduits l'an dernier par le propriétaire des lieux, la SIR Befimmo . Notre article

>La Banque centrale européenne (BCE) a communiqué au groupe Dexia les exigences prudentielles qualitatives et quantitatives en matière de solvabilité, applicables à Dexia et à ses filiales à compter du 1er mars 2019. Le communiqué

>Fagron  : Kepler Cheuvreux a relevé son objectif de cours à 19 euros contre 18 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Kiadis va réunir ses actionnaires en assemblée extraordinaire afin de mettre en place des mesures pour se protéger d’une OPA. Le communiqué

>Retail Estates a publié vendredi soir ses résultats pour le troisième trimestre de son exercice 2018-2019. Le communiqué

>A tenir à l’œil ce lundi. USA. Wall Street est fermée.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés