Ontex au rebond | AB InBev et Barco recherchées | Kinepolis ex-dividende (+briefing)

©BELGA

La Bourse de Bruxelles reprend un peu de hauteur, aidée par Barco, Ontex et AB InBev. Deceuninck pénalisée par la Turquie. Kinepolis ex-dividende. Acacia Pharma et IBA dans le peloton des plus fortes hausses.

• La tendance à Bruxelles

La Bourse de Bruxelles rebondit ce matin, de concert avec les autres marchés européens, dans un marché qui croit encore en un accord commercial malgré l'entrée en vigueur vendredi de nouveaux droits de douane américains.

L'indice Bel20 gagne 1,44% à 3.542,69 points, propulsé par la forte hausse de Barco (+4%), au lendemain d'un Capital Markets Day qui a visiblement convaincu. Ontex rebondit de 2,6%, après une semaine marquée par une chute de 32% de l'action. AB InBev engrange 2%, sur fond de précisions quant à l'IPO de ses activités asiatiques à Hong Kong.

Hors Bel20, Deceuninck dégringole de 11,65%, pénalisé par les mauvais résultats et les perspectives moroses de sa filiale active en Turquie.

A l'opposé, IBA gagne 5,88% malgré l'annonce de son concurrent américain Varian de revenir sur le marché de la protonthérapie avec une stratégie de prix agressive.  Acacia Pharma profite de sa sélection pour un congrès américain et avance de 3,8%.

• Le briefing "Actions belges"

AB InBev - La division asiatique du premier brasseur mondial a déposé un projet de prospectus pour une introduction en Bourse (IPO), qui pourrait atteindre au moins 5 milliards de dollars selon deux sources informées du dossier. > Notre article

Acacia Pharma - La biotech a été sélectionné pour présenter, lors de la 34e assemblée annuelle de la SAMBA (Society for Ambulatory Anesthesia) à Austin, au Texas, les résultats positifs d'une étude de phase 3 de son médicament potentiel Barhemsys. > Notre article

Barco - KBC Securities a relevé son objectif de cours sur le groupe technologique à 175 euros contre 160 euros. La recommandation d'accumuler est maintenue. > Notre article

Befimmo - Des revenus locatifs en baisse, un taux d'occupation qui se tasse... la SIR Befimmo a publié des résultats trimestriels en demi-teinte, avec toutefois un résultat net en hausse. Le conseil d'administration de la SIR confirme son dividende de 3,45 euros brut par action pour l'exercice en cours. > Notre article

Euronav - L'assemblée générale du 9 mai a approuvé les comptes 2018 et le versement d'un dividende brut de 0,06 dollar par action. Le dividende sera payable à partir du 24 mai. L'action se traitera ex-dividende à partir du 15 mai.

Greenyard - L'américain Kabouter Management a réduit sa participation dans Greenyard à 4,9%. > Notre article

Deceuninck - Ege Profil, la filiale de Deceuninck en Turquie, a réalisé un chiffre d'affaires de 35,2 millions d'euros au premier trimestre. C'est 30% de moins que l'an dernier. Le résultat brut d'exploitation (EBITDA) a chuté de 60%, pour atteindre 4,2 millions d'euros. Le résultat net est tombé à 1 million d’euros en dessous de zéro. De plus, la reprise attendue au deuxième trimestre pourrait ne pas se matérialiser. "Le timing de la reprise est devenu moins prévisible en raison de la prolongation de la période électorale à Istanbul", explique-t-on chez Deceuninck. > Notre article

Recticel - ING maintient sa recommandation d'achat mais réduit son objectif de cours à 12 euros contre 14 euros. > Notre article

Texaf - Publication des résultats trimestriels dans ce communiqué.

VGP - Le groupe immobilier belge a enregistré un nombre record de nouveaux revenus locatifs sur les quatre premiers mois de l'année : 18,1 millions d’euros. VGP indique que sur base annuelle ces revenus s‘élèvent désormais à 121 millions d’euros (+16% depuis fin décembre). > Notre article

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect