Ontex ne convainc ni les analystes financiers ni le marché

©shutterstock

L'action du fabricant belge de produits d'hygiène jetables est à nouveau sous pression ce jeudi après son plongeon de mercredi. Dans leurs notes publiées ce jeudi, les analystes financiers jugent très sévèrement le plan de transformation annoncé la veille.

Les détails du plan de transformation d’Ontex , dévoilés mercredi lors de la journée que l’entreprise a consacrée aux investisseurs, n’ont convaincu ni les analystes financiers ni le marché. Ce jeudi, l’action du fabricant de produits d’hygiène jetables continue à baisser en Bourse, après sa chute de plus de 20% de mercredi.

"Ontex a échoué à expliquer pourquoi l’investissement de 130 millions d’euros se justifiait", juge Fernand de Boer, analyste chez Degroof Petercam, qui a placé son objectif de cours sous révision. Selon lui, Ontex n’a pas répondu à la principale question: comment remédiera-t-il à son manque de capacité de répercuter, dans ses prix, les fluctuations des matières premières et du marché des changes? "Même après la chute du prix de l’action, nous ne voyons pas de raison de se ruer sur le titre", tranche-t-il.

"Meilleur marché mais pas assez"

Même son de cloche chez Deutsche Bank, qui a réduit sa recommandation d’"acheter" à "conserver" tout en abaissant son objectif de cours de 24 à 18 euros. Son analyste, Eva Quiroga-Thiele, estime que l’action Ontex est devenue "meilleur marché mais pas assez bon marché". Elle s’attend à une croissance future "limitée".

"Le plan de transformation ne donne pas l’impression d’une véritable transformation: Ontex va continuer à faire davantage la même chose", persifle Alan Vandenberghe, analyste de KBC Securities, qui maintient son avis à "conserver" et son objectif à 18 euros. "Nous préférons rester sur la touche en attendant que la poussière retombe."

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect