Oxurion décolle, Kiadis dégringole (Débriefing actions belges)

©REUTERS

La biotech Oxurion a vu son titre fortement progresser grâce à des essais cliniques positifs. Les valeurs bancaires sont en hausse. Kiadis signe le plus fort recul du jour.

La Bourse de Bruxelles a fortement rebondi comme les autres places européennes grâce à l'apaisement des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Le Bel 20 a terminé sur une hausse de 0,8% à 3.578,14 points.

Au sein de l'indice, les valeurs bancaires signent une belle progression. KBC a pris 1,21 % et ING 0,31%. Pourtant, Kepler Cheuvreux a placé KBC parmi les actions européennes à éviter. "Nous nous attendons à ce que le consensus des analystes abaisse ses estimations pour le bénéfice par actions de 10%. Le consensus s'attend à une croissance du bénéfice de 2,1% en 2019 et de 3% en 2020, qui est irréaliste dans le contexte actuel de taux bas (et négatifs), indiquent les analystes de Kepler Cheuvreux. Nous pensons qu'il reste une pression sur la structure des frais de KBC, dont le modèle est basé sur des frais élevés."

La société Immobilière réglementée Cofinimmo a pris 2,45%. SocGen a relevé sa recommandation à "conserver" contre "vendre" avant. L’objectif de cours passe de 105 euros à 115 euros. WDP est la plus forte hausse du Bel 20 (+2,7%).

Barco a avancé de 1,51%. Berenberg a relevé son objectif de cours à 230 euros contre 190 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

A l'inverse, les valeurs du secteur télécoms ont terminé dans le bas du Bel 20. Telenet a progressé de 0,24  et Proximus a perdu 0,39%.

Colruyt continue de chuter. Le titre a lâché 0,31%.

La plus forte baisse du Bel 20 revient à Ontex (-8,67%), dont le plan de restructuration laisse toujours les investisseurs dubitatifs.

Sur le marché élargi, Oxurion a signé la meilleure progression (+14,94%). La biotech a fait état de données positives pour son essai clinique de phase I du THR-149 destiné au traitement de l’œdème maculaire diabétique. Le THR-149 a démontré qu’il était bien toléré et sûr.

D'Ieteren a gagné 2,23%. Le groupe automobile s'est trouvé un dirigeant. Membre du comité exécutif depuis trois ans, Francis Deprez succède à Axel Miller.

Elia (+0,93%) a clôturé son augmentation de capital, pour un montant de 434,8 millions d'euros. Kepler Cheuvreux a relevé son objectif de cours à 70 euros.

Kiadis a chuté de 25,61%. La biotech a publié une mise à jour de sa demande de commercialisation de l’ATIR101.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés